Techno » Téléphonie

Est-ce que HTC devrait racheter WebOS?

Publié par Maxime Johnson le 18 août 201124 commentaires

HP a annoncé ce matin son intention d’abandonner ses opérations matérielles WebOS. Un an après avoir acheté Palm au coût de 1,2 milliard $, et un mois seulement après avoir lancé la tablette TouchPad, HP jette donc l’éponge et ne lancera plus d’appareils tournant autour de cet excellent système d’exploitation.

WebOS n’est toutefois pas mort pour autant. HP compte en effet trouver des moyens pour rentabiliser son système, que ce soit en offrant des licences (à des fabricants de tablettes et de téléphones, ou même d’électroménagers, tel que mentionné plus tôt cette semaine) ou en vendant le système, tout simplement.

Il est difficile d’estimer combien vaut WebOS, mais considérant qu’avec 1,2 milliard, HP avait obtenu l’année dernière la division matérielle de Palm, son système Web OS et, surtout, son portfolio de brevets, on peut espérer que le système d’exploitation serait offert pour pas mal moins.

Surtout que la valeur de WebOS n’a vraiment pas été démontrée depuis l’année dernière…

Un besoin d’indépendance pour HTC
Avec Motorola qui devrait passer aux mains de Google, la compagnie derrière le système d’exploitation Android, et avec Nokia qui a signé cette année un partenariat privilégié avec Microsoft et son Windows Phone, HTC pourrait potentiellement se retrouver comme un partenaire de deuxième ordre dans les deux systèmes d’exploitation qu’elle utilise pour ses téléphones intelligents.

Si rien ne devrait changer à court terme dans la façon qu’Android et Windows Phone sont distribués, l’avenir est de moins en moins certain, et HTC pourrait très bien vouloir compter sur une autre plateforme pour assurer ses arrières (rappelons que Samsung, une autre compagnie qui produit des téléphones Android et Windows Phone, a pour sa part développé le système d’exploitation Bada, probablement pour cette même raison).

Précision: Google a indiqué son intention de traiter Motorola exactement comme les autres fournisseurs, et je suis convaincu que c’est ce que la compagnie fera. Mais il est impossible de savoir si cette situation prévaudra longtemps ou non. Il y a une chance pour qu’après un certain temps, Google soit forcé de modifier sa gestion de Motorola, pour faire évoluer l’écosystème plus rapidement, pour régler une crise avec les fournisseurs ou simplement pour mieux tenir tête à Apple. Je ne dis pas que c’est inévitable, mais c’est certainement un risque auquel HTC doit se préparer.

Est-ce que WebOS est la solution?
Malheureusement, rien n’indique que WebOS soit vraiment la solution pour HTC…

Après tout, malgré ses grandes qualités, le système d’exploitation n’a connu jusqu’ici que des échecs. Et même si j’aurais plus confiance en HTC pour créer des téléphones dignes de WebOS que ce que HP nous a présenté cette année, il commence à être un peu tard pour renverser la vapeur (essayez de faire croire maintenant aux développeurs que WebOS est une plateforme d’avenir!).

HTC a les reins solides, la compagnie a déjà empoché plus d’un milliard $ de profit cette année. Mais même si WebOS était vendu à rabais, cela représenterait un achat important. Et, surtout, un risque important, car en plus du montant d’achat, la compagnie devrait continuer de soutenir le système.

Plutôt que d’acheter WebOS, HTC pourrait donc beaucoup plus réalistement (et économiquement) négocier une licence, comme elle le fait déjà avec Android et Windows Phone 7.

HTC n’aurait pas autant d’indépendance que si elle possédait son système, mais elle ne serait au moins pas dépendante de Google et de Microsoft uniquement.

Et MeeGo?
La compagnie pourrait aussi regarder complètement ailleurs, et adopter par exemple MeeGo, le système ouvert soutenu principalement par Intel.

Entre une licence payante WebOS, dont le développement à long terme par HP ne regarde pas très bien (HP a beau dire ce qu’elle voudra, pensez-vous honnêtement que la compagnie investira beaucoup dans le développement de WebOS et de ses mises à jour?), et une licence gratuite MeeGo, poussé par une compagnie, Intel, qui a vraiment l’intention de faire sa marque dans le monde du mobile, je n’hésiterais pas longtemps…

D’ailleurs, le lancement d’un téléphone équipé du premier processeur pour téléphones cellulaires d’Intel l’année prochaine pourrait être un bon moment pour HTC de tenter sa chance avec MeeGo!

J’aime WebOS, et HTC est depuis quelques années l’un des fabricants de téléphones les plus intéressants.

Mais malheureusement, je ne pense pas que HTC pourra sauver WebOS, ni que WebOS serait un bon filet de sureté pour HTC.

Dommage. J’espère me tromper.




24 commentaires »

  • bob a dit:

    HP devrait donner son OS à la communauté sous licence GPLv3.

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @bob: ça serait excellent, mais je n’ai pas trop l’impression que ce soit le genre de Léo Apotheker…

  • Lucas a dit:

    Pour une rare fois, je me dois de souligner mon désaccord avec un point amener par maxime. de toute façon, la vie serais plate si tout le monde étais toujours d’accord…

    pour le point principale de l’article, j’abonde dans ton sens max, WebOs est mort et HTC na pas besoin de s’embarquer la dedans. de toute façon, avec le beau gros chèque qu’ils viennent de donner a Dr.Dre, il ont d’autre chat a fouetté. La compagnie a le vent dans les voiles avec Android et même sense reçois de bonne critique. une première pour une surcouche.

    le seul point sur lequelle j’ai du mâl a comprendre est le suivant :

    ‘HTC se retrouve un partenaire de deuxième ordre dans les deux systèmes d’exploitations qu’elle utilise pour ses téléphones intelligents.’

    Pour Windows phone 7, je suis d’accord. L’entente entre MC et Nokia met effectivement tous les autres constructeur de Windows Phone au deuxième plan. Quand la machine seras lancé, Nokia auras un énorme avantage sur tous le monde. pour le consommateur qui veut un appareil sur la plateforme, le choix sera simple. pour être honnête, si j’étais HTC, j’aurais carrément laissé tomber la plateforme, mais bon, c’est une autre histoire.

    Pour Android cependant, je crois que c’est faux. est-ce que le rachat de motorola mobility par google met tous les autres constructeur au deuxième plan ? absolument pas. il ont acheter motorola pour défendre la platforme contre les attaques de Apple et MC contre Android. si on calcule le prix payer pour le nombre de brevet, on arrive exactement au même montant que Apple et MC on payer pour les brevets de nortel. Google a acheter un paquet de brevet a prix normale, et a eu une usine a hardware en cadeau. ils ont affirmé a plusieurs reprise que motorola ne serait pas avantagé par rapport au autre constructeur. et je les crois. de toute facon, qui oserais renoncé a Android maintenant ? Demandé a Samsung ce que sa donné avec Bada… Googorola est la meilleur chose qui pouvait arriver a la plateforme, autant pour Google, motorola, et tous les autres constructeurs.

    @bob : se serait trop beau pour être vrai…

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @Lucas: merci pour ton point, j’avais oublié de faire une petite précision.

    Google a indiqué son intention de traiter Motorola exactement comme les autres fournisseurs, et je suis convaincu que c’est ce que la compagnie fera. Pour l’instant, tu as donc parfaitement raison.

    Mais il est impossible de savoir si cette situation prévaudra longtemps ou non. Il y a une chance pour qu’après un certain temps, Google soit forcé de modifier sa gestion de Motorola, pour faire évoluer l’écosystème plus rapidement, pour résoudre une crise avec ses fabricants ou simplement pour mieux tenir tête à Apple. Je ne dis pas que c’est inévitable, mais c’est certainement un risque auquel HTC doit se préparer.

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @Lucas: en passant, les parts de marché de Bada dans le monde sont plus élevées que celles de Windows Phone et que WebOS!

  • André1 a dit:

    que HTC achete webos oui ce serait bien même ci ses juste pour faire une surcouche avec pour ses appareils

  • André1 a dit:
  • Deathmax a dit:

    Je crois que dans l’équation le seule point intéressant qu’il y ait avec WebOS c’est possiblement la parti brevets, comme on n’as pu le voir avec le rachat de Motorola. Le nerf de la guerre est à ce niveau, c’est à savoir qu’elle sont la valeur de ces dit brevets et qui voudras bien l’acheter. Car sans cela je ne vois pas vraiment la valeur d’un système d’exploitation qui n’est que peu répendu avec peu de dévellopeur et que même une compagnie comme HP qui n’est pas un petit joueur dans l’informatique n’as pu amener plus loin que ce que l’on voit.

    C’est à savoir aussi si HP vont vendre les brevets provenant de Palm ou simplement vouloir vendre son système d’exploitation.

    Je crois que le marché peut vivre à 3 OS ou 4 OS (IOS, Android, Windows et RIM) mais en avoir plus ça devient plus compliquer de tirer son épingle du jeux, surtout quand la quantité d’applications devient un arguement de vente et de marketing. Car ce qui va faire de la survie d’un OS est le nombre d’utilisateur certes, mais indéniablement le nombre de dévelloppeur aussi. D’ailleurs je crois que RIM est en trains de se peinturer dans le coins et risque de vivre dans 2 ans la même problématique.

    La valeur d’un WebOS reste dans son bagage de brevets malheureusement, la seule valeur marchande est à ce niveau, donc la questions qui voudras bien payer pour les brevets sans plus.

    D’un autre côté, je vois difficilement où HTC gagnerait à faire des téléphones WebOS. Il risquerait de concurrencer ses autres produits plus que d’aller chercher des parts de marché à ses concurrents. Sans compter qu’il devrait fabriquer d’autre modèle pour WebOS (frais de plus pour le dév, design, etc) sans compter qu’il devrait devellopper et vendre WebOS ce qui est très couteux sans nécessairement un gain équivallent en vente.

    Sans compté que Samsung à essayer avec BADA et malgré la grosseur et la santé financière de Samsung, il n’ont été capable de vendre un nouveau OS, donc je vois difficilement HTC le faire.

    La questions selon moi est qui va acheter WebOS pour les brevets… tout comme qui va acheter RIM pour les mêmes raison dans un avenir plus ou moins rapprochers (surtout si les prochaines sortie de RIM ne sont pas un succès)…

  • André1 a dit:

    Deathmax le système que est ce webos vaut la peine il reste à savoir qui le veut quelle que soit la compagnie et pour rim il sont son pas sortis mais il vienne de faire une mise à jour de Facebook et vont sortir un programme de musique.

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @Deathmax: sauf que les brevets ne sont pas associés à WebOS. Il y en a peut-être, mais les 1500 brevets de Palm ratissent beaucoup plus large que ce système d’exploitation seulement (lancé moins d’un an avant la vente de la compagnie).

    Ceci dit, considérant la tangente que prend HP, la compagnie pourrait très bien être ouverte aux offres pour vendre les brevets également (dans la mesure où elle se départirait de WebOS).

  • Deathmax a dit:

    @Andrél Je ne dit pas que c’est un mauvais OS mais je crois que le marché étant ce qu’il est il est déjà trop tard pour l’instant pour qu’un nouveau OS aille de la place. Car quand on regarde pour un Cellulaire (OS) on veut qu’il y ait une panoplies d’application comme ns as habitué Apple avec IOS et son appstore qu’il faut l’avouer est un atout majeur.

    Mais comme Maxime la dit, la seule choses qui peut amener un changement au niveau de la place sur le marché des OS pour portable c’est soit la tangente que va prendre Android avec Motorola ce qui forcerait HTC, Samsung et Sony à se tourner vers une nouvelle plateforme, ou d’une volonté du marché à tourné le dos à un OS et ainsi laissé une place à un autre de remplacer.

    Je crois que dans le cas de RIM ça va prendre bcp plus qu’une mise à jour de Facebook et un programme de musique en ligne pour remettre sur le droit chemin RIM, car il sont sur un terrain glissant et sans un changement majeur au niveau du marché, il vont continuer à perdre des parts de marché et devenir de moins en moins intéressant au yeux des consommateurs et des entreprises. Car avec moins de develloppeur les applications sont plus lente à sortir et plus ça continue plus ca va faire mal à la compagnie. Ce qui tient RIM pour le moment c’est la forte demande au niveau entreprise mais s’il perde ce créneaux ça va faire mal à RIM.

    J’ai bien hâte de voir ce que le marché du sans fils (OS et Matériels) nous réserve car dans les dernières mois il y a eu des changements majeurs et je crois que c’est que le début. La guerre entre les 3 grands risque pas d’être de tout repos.

  • Deathmax a dit:

    @Maxime si les brevets de Palm ne sont pas associés avec WebOS, on oublie un peu l’attrait de cet OS P-ê pour garder une porte de sortie dans un future plus ou moins proche, mais je crois que la valeur de WebOS risque d’en souffrir énormément.

  • André1 a dit:

    D’accord Deathmax il reste juste à voir l’avenir des deux

  • Clem a dit:

    Je suis bien d’accord avec l’article. Effectivement HTC est LE fabriquant qui aurait besoin de son OS… Mais si on regarde dans le (court) passé de la compagnie, on se rend compte que ça n’a jamais été leur métier, contrairement à Samsung, Lg, Nokia qui y ont tous touché à des stades plus ou moins avancé. Le métier de HTC est clairement de fabriquer des téléphones performants tournant avec des OS sous licence. C’est ce qui à fait leur succès au début avec des intégrations plutôt réussies de feu windows mobile.

    Par ailleurs comme indiqué par DeathMax plus haut, il faut également pensé à la saturation du marché en terme de nombre d’OS disponibles. Il existe actuellement 3 Os largement utilisé qui sont Android, IOS et BlackBerry. On sait aussi qu’il existe 3 autres OS largement sous exploité que sont BADA et Meego, Windows Phone (si l’on exclût WebOs).
    Pour Meego c’est tout simplement ridicule puisque même si l’OS semble être pas mal du tout Nokia à déclaré dès le lancement du N900 que celui-ci serait le premier et le dernier à tourner sous cet OS. Autant se tirer une balle dans le pied..Visiblement l’accord les lian à Microsoft est très strict.
    En ce qui concerne BADA, Samsung a décidé de mettre le paquet et aurait fait passé une note interne en ce sens. Le rachat de Motorola par google semble les angoisser et honnêtement je pense qu’ils on raison. En poussant BADA à fond, je pense que Samsung pourrait bien avoir la force suffisante pour maintenir son système la tête hors de l’eau, même si c’est pas gagné, je pense qu’il peuvent coexister avec les 3 autres OS. Pour Windows Phone, son avenir semble lier à Nokia.Wait and see..

    Pendant un instant je me suis dit que ça aurait pu être intéressant pour Nokia ou Rim. Mais malheureusement pour Nokia ils sont déjà tenu par les *** par Microsoft.. Dommage car c’est clairement le mix qui aurait aurait eu le plus de saveur. De toute façon vu ce qu’ils ont fait de Meego faut pas s’attendre à grand chose de Nokia si ce n’est sombrer définitivement avec windows phone qui ne marche guère mieux.
    Pour Blackberry c’est trop risqué, même si webOs remplacerait avantageusement Blackberry OS, ils risques trop de décevoir les fan des la marque, et puis ils se sont beaucoup investit dans le développement de Blackberry OS depuis 2 ans.

    Pour webOS ça va être très dur de survivre mais bon y a quand même encore une chance. 1 à 2 Milliards de $ pour une boite comme palm c’est rien du tout (dans la mesure ou les brevets font parti du package), beaucoup de monde pourrait les racheter par contre très peu de monde serait en mesure de l’exploiter. Le repreneur devrait être une marque très puissante et avoir un réseau de distribution très puissant pour pouvoir espérer imposer WebOs. Il faut garder à l’esprit que WebOs fait sans aucun doute parti des 3 meilleurs OS mobile du marché. Pour moi il joue des coudes avec IOS devant Android (là tout le monde va peut être pas être d’accord, mais quand je dis ça, je ne tiens pas compte des écosystèmes des OS).

    Bref pour conclure; selon moi ce n’est pas un constructeur de mobile qui va racheter Palm, aucun ne serait capable de relancer WebOS. Pour moi, celui qui aurait intérêt à racheter Palm et qui devrait le faire, c’est Facebook. Les investisseurs suivront sans problème. En plus on sait déjà depuis un petit moment que Facebook est jaloux de Google et qu’ils veullent leur facebook phone…

  • André1 a dit:

    un Facebook phone avec webos oui je serais preneur

  • Lucas a dit:

    @clem
    si HP na pas réussie a pousser WedOS, je fois difficilement qui le pourras. Facebook pourrais effectivement être tenté a dévelopé un ‘facebook OS’ avec les reste de WedOS, mais encore la, sa prend un Hardware maker pour complété le tous. c’est peut-être pas fou…un cell avec la marque officiel facebook sa marcherais peut-être plus que cell a la HTC Status…

    @max
    pour être honnête je n’avais aucune idée que BADA avais des plus grande part de marché que WP7, mais selon moi sa ne prouve pas que la platforme connais du succès. Je ne dis pas que Samsung ne devrais pas du tout pousser leur propre OS, mais de la a dire que c’est un OS d’Avenir, c’est trop tôt pour sa. sa serais aussi très stupide de leur part d’abandonné Android, un point c’est tout. Leur Android phone sont si merveilleusement bien fait, sa serais vraiment dommage !

  • mapple a dit:

    @tous: Facebook a atteint le point de non retour, ils peuvent juster perde des parts de marché ;) .PS: C’est tellement 2007-2008 !

    @maxime: Ça doit sûrement être en Europe ou dans les marchés émergents pour BADA (comme c’était le cas pour Symbian de Nokia :P ). Les téléphones roulant Bada (Wave) ne sont pas le gros char et ne sont pas à gros prix (ex: 599$). Vu que Symbian est mort (enfin!), les gens dans les pays émergents qui cherchent un «smartphone» et qui n’ont pas les moyens de payer beaucoup d’argent vont aller vers des plans B, comme Bada. Samsung serait fou que de penser UNE minute que leur OS pourrait rivaliser Android.

    Comme plusieurs ont dit, HTC est un constructeur that’s it.

  • Clem a dit:

    @mapple: Tout à fait d’accord avec toi sur le fait que Facebook a atteind le point de non retour. Ils sont maintenant trop gros et si ils veulent survivre au « myspace effect », ils doivent absolument avancer. Le fait qu’il ai atteint une telle taille est en quelque sort un problème, car maintenant ils se retrouve face à Google. Sauf qu’ils sont loins d’avoir les revenus de Google…

    Par ailleurs, je ne sous-estimerais pas l’OS maison de Samsung. Ils nous montré depuis déjà 2 ans qu’ils sont capable de produire du materiel qui techniquement n’a plus rien à envier à celui d’apple (cf. gamme galaxy). C’est discutable sur le plan des « finitions » mais ça ne l’est pas du tout sur le plan technique. Leur OS ne rivalisera peu être pas contre Android, mais il pourrait peu être se faire une bonne place comme blackberry le fait avec son propre système.

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    Je n’ai jamais dit que Samsung abandonnerait Android pour Bada, ça serait complètement absurde de leur part. Tout comme HTC n’abandonnera pas Android. Les deux compagnies font beaucoup trop d’argent comme ça. Je voulais simplement noter qu’elle n’avait pas besoin de WebOS.

    Petite note en passant, c’est vraiment pas mal du tout Bada, ça ressemble beaucoup à Android (mais avec une très petite boutique d’applications!).

  • Lucas a dit:

    @maxime
    ya pas un open emulator pour que je puisse jouer avec Bada un peu ?

  • Jean-MIchel a dit:

    à 99$ pour la tablette, croyez-vous que c’est un bon achat??

  • Maxime Johnson (author) a dit:
  • Lucas a dit:

    j’avais l’intention de me l’acheter pour mettre Android dessu, mais je vien de réaliser que 3.0 na jamais été public release, donc je vais me retrouver avec un OS de Smartphone (2.3.4) sur une tablette…et sa me tente pas…

  • mapple a dit:

    Ce qui serait «drôle» est que Google achète WebOS et Palm. Ils ont encore beaucoup de «petit change» dans les poches.

    Les chances que cela arrive sont aussi mince que de voir une poule et un lion nous venter la 3D.

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com