Techno » Dernier article, Gadget, Internet, Réseaux sociaux, Téléphonie

Daydream 2.0: des avancées dans la bonne direction au Google I/O 2017

Publié par Maxime Johnson le 18 mai 2017Aucun commentaire

Daydream

La conférence pour développeurs Google I/O bat son plein cette semaine à Mountain View en Californie. Le géant de l’internet a dévoilé plusieurs nouveautés concernant sa plateforme de réalité virtuelle Daydream. Si aucune d’entres-elles ne devrait particulièrement changer la donne à court terme, force est de constater qu’elles représentent un pas dans la bonne direction dans la (longue) marche vers la démocratisation de cette technologie.

De nouveaux casques Daydream dédiés arrivent

lenovo daydream

La plateforme Daydream fonctionne à l’heure actuelle en insérant un téléphone intelligent compatible dans une visionneuse Daydream, à la manière du casque Samsung Gear VR.

D’ici la fin de l’année, HTC et Lenovo lanceront toutefois des casques dédiés, qui ne nécessitent ni téléphone, ni ordinateur pour fonctionner. Ces appareils seront dotés d’un écran, d’un processeur et de tous les capteurs nécessaires pour faire fonctionner les applications Android Daydream régulières.

On ignore encore le prix de ces appareils, mais ceux-ci devraient être environ le même prix qu’un casque haut de gamme pour ordinateurs, selon ce qu’a affirmé Clay Bavor, responsable de la réalité virtuelle chez Google. À titre indicatif, l’Oculus Rift est vendu 680$ au Canada.

Les casques dédiés ne seront donc probablement pas d’un grand intérêt pour le grand public, mais pourraient l’être pour les établissements comme les musées et les arcades, pour qui les solutions qui nécessitent un ordinateur ou un téléphone ne sont pas les plus pratiques.

WorldSense: le positionnement grâce à Tango
WorldSense

Les casques dédiés Daydream auront un autre avantage par rapport aux téléphones Daydream traditionnels : ceux-ci seront équipés de caméras inspirées de la technologie de réalité virtuelle Tango de Google.

Ces caméras pourront suivre le positionnement du casque par rapport à son environnement, comme le font les PSVR, Oculus Rift et HTC Vive, et ainsi offrir une expérience plus réaliste. À l’heure actuelle, un casque Daydream avec un téléphone sait si on tourne la tête dans n’importe quel sens, mais pas si on bouge notre corps de gauche à droite, par exemple. Dans le jargon, c’est ce qu’on appelle « six degrés de liberté » plutôt que « trois degrés de liberté ».

Notons que le travail pour adapter les applications au positionnement WorldSense devrait être minimal pour les développeurs. Malheureusement, même si le casque est doté de deux caméras, celui-ci ne pourra pas être utilisé pour la réalité augmentée.

Détail intéressant, puisque le positionnement de Daydream fonctionne avec des caméras, et non avec des capteurs extérieurs, un développeur pourrait en théorie concevoir une expérience format géant, où l’utilisateur se déplace dans une grande pièce plutôt que dans un petit espace restreint. Ce concept siérait évidemment plus à l’événementiel où il est possible de contrôler l’environnement autour de l’utilisateur.

Seurat: des graphiques améliorés sur mobile

Même si les téléphones intelligents sont de plus en plus puissants, leurs puces graphiques n’offrent qu’une fraction des performances des cartes qui équipent les ordinateurs propulsant les casques Oculus Rift et HTC Vive. Résultat, la qualité des scènes rendues en temps réel sur un téléphone, ces mondes virtuels dans lesquels ils est possible de se promener librement, n’est tout simplement pas au même niveau que sur un ordinateur.

Google aurait peut-être trouver un moyen de tricher un peu pour compenser, avec Seurat, un outil qui permet de faire une approximation du rendu d’une scène hautement complexe.

Les résultats montrés dans une vidéo de présentation sont franchement impressionnants. La technologie semble carrément permettre un rendu photoréaliste sur un téléphone.

Seurat pourrait être utilisé dans les jeux, mais aussi dans des outils professionnels, pour permettre aux architectes de se promener dans des rendus précis de leurs futurs immeubles, par exemple.

Il sera intéressant de voir jusqu’où évoluera Seurat. Google pourrait par exemple éventuellement utiliser cette technologie pour permettre de porter des jeux vidéo complexes sur un téléphone intelligent, et permettre d’augmenter considérablement la résolution des écrans utilisés en réalité virtuelle.

Ces usages ne seront toutefois pas pour tout de suite. Plus de détails seront dévoilés sur Seurat plus tard cette année.

Chrome arrive en réalité virtuelle
google cast

Le navigateur Chrome arrive finalement en réalité virtuelle sur Daydream. Celui-ci pourra permettre de regarder des pages web 2D avec son casque, mais aussi de profiter d’expériences WebVR directement.

Le web traditionnel en réalité virtuelle n’est pas particulièrement intéressant, surtout parce que le texte peut être pénible à lire, mais WebVR est un protocole intéressant, qui permet aux développeurs de créer des expériences pouvant être consultées sur un ordinateur, un téléphone ou avec un casque de réalité virtuelle.

Il s’agit d’une façon de rejoindre un plus grand public en attendant la démocratisation de la réalité virtuelle, et je ne serais pas surpris si une grande partie du contenu soit offert de cette façon au cours des prochaines années (à l’exception des jeux).

Daydream 2.0 facilite le partage

Chrome VR

La plateforme Daydream 2.0 offre finalement quelques éléments en lien avec le partage, afin de rendre la réalité virtuelle un peu plus sociale. Il sera par exemple possible de prendre des captures d’écran en réalité virtuelle pour les partager par la suite, et de regarder des vidéos YouTube à plusieurs.

Plus intéressant maintenant, il sera finalement possible d’afficher ce qu’on voit dans son casque sur un téléviseur doté d’un adaptateur Chromecast. Il s’agit d’une évolution naturelle de la plateforme de Google, qui devrait néanmoins permettre à la réalité virtuelle mobile de se rapprocher un peu de ce qu’offrent les casques haut de gamme.




Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com