Techno » Téléphonie, Test, Toujours d'actualité

Test complet du OnePlus 2 (la version longue)

Publié par Maxime Johnson le 27 août 20155 commentaires

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous avez lu mon test du OnePlus 2 dans le Journal Metro cette semaine et vous en voulez plus? Voici la version longue ce test d’un téléphone avec beaucoup plus de forces que de faiblesses, qui offre la plupart des caractéristiques techniques des téléphones haut de gamme sur le marché, mais pour la moitié du prix seulement.

Design
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors que LG, Samsung, HTC et les autres priorisent de plus en plus la qualité du design pour leurs nouveaux téléphones intelligents haut de gamme (on l’a tout particulièrement vu cette année avec Samsung, qui a notamment abandonné les piles amovibles au profit d’un nouveau boitier métallique), OnePlus est un peu plus posé dans sa recherche de l’allure parfaite.

Son nouveau OnePlus 2 emploie tout de même de bons matériaux, comme du métal et même parfois du bois, mais le téléphone est assez massif, avec une taille un peu grosse.

Seul point original, il est possible de personnaliser le couvercle arrière du téléphone lorsqu’on le commande, pour 35$ le couvercle supplémentaire. Certaines options, en bois de rose et en bambou, par exemple, semblent tout particulièrement jolies.

Dans mon cas, notons que je n’ai reçu que le modèle de base, avec une finition qui rappelle la texture du papier sablé. Si celle-ci ne glisse pas entre les mains, on ne peut toutefois pas dire qu’elle soit la plus agréable au toucher.

Malheureusement, même si l’arrière du téléphone est amovible, il n’est pas possible de remplacer la pile du OnePlus 2.

Pour le reste, le One Plus 2 est doté au bas de son écran de 5,5 pouces d’un lecteur d’empreintes digitales, et de deux boutons capacitifs, qui peuvent être programmés à souhait, en modifiant ce que fait une pression prolongée ou un double clic, par exemple. Il est aussi possible de carrément désactiver ces boutons et d’opter pour les boutons logiciels d’Android.

Au bas du téléphone, on note deux haut-parleurs (qui ne sont pas très puissant et d’une qualité qui laisse à désirer) et un port USB C. Nous y reviendrons plus loin.

Autre caractéristique originale, un bouton métallique peut être glissé sur le côté, pour sélectionner facilement le type de notifications que l’on désire recevoir (alarmes seulement, notifications prioritaires seulement ou toutes les notifications). Une idée quand même bonne, mais on aurait apprécié un indice visuel, comme un point rouge du côté droit du bouton, qui s’afficherait uniquement lorsque les notifications sont désactivées, par exemple.

Personnellement, j’aurais aussi préféré un bouton pour l’appareil photo, mais ceux qui utilisent les notifications prioritaires apprécieront surement, surtout quand viendra le temps de rapidement mettre son téléphone en mode silencieux, au travail ou au cinéma, par exemple.

Caractéristiques internes
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Côté caractérisiques internes, OnePlus est l’une des queqlues companies à avoir doté son porte-étandard du puissant Snapdragon 810 de Qualcomm, un processeur à huit coeurs puissants, mais qui a la réputation de surchauffer à l’occasion (nous y reviendrons plus loin).

Pour le reste, notons que son écran de 5,5 pouces est doté d’une résolution 1080p, largement suffisante mais quand même en dessous de la moyenne pour un « flagship », alors que Samsung et LG notamment ont plutôt opté pour des écrans QHD cette année. Personnellement, je ne trouve pas que les avantages de la résolution QHD (écran plus précis) valent ses inconvénients, soit un prix de production plus élevé et une consommation plus élevée.

L’écran du OnePlus 2 me convient donc tout à fait. Par rapport à sa qualité, celle-ci est aussi très correcte, sans pour autant se démarquer d’un côté comme de l’autre. J’ai toutefois grafigné l’écran après quelques semaines d’usage seulement, ce qui ne serait normalement pas arrivé avec un autre téléphone haut de gamme. Mieux vaudrait donc s’équiper d’un étui ou d’un protège écran pour le conserver dans un bon état tout au long de sa durée de vie.

Le OnePlus 2 est doté de 3 ou de 4 Go de mémoire vive, deux quantités suffisantes, et de 16 ou 64 Go d’espace disque, selon le modèle choisi (409$ pour le modèle avec 16 Go, et 479$ pour le modèle de 64 Go).

Les deux modèles sont convenables, mais vous n’avez pas de fente pour carte microSD, ce qui est dommage. Ceux qui optent pour le modèle plus abordable devront donc idéalement conserver leur musique et leurs photos en ligne.

Le OnePlus 2 est finalement doté de la plupart des connexions sans fil habituelles, avec amplement de bandes LTE, mais pas de la NFC. Considérant à quel point le standard est encore peu utilisé, on doute que son absence soit vraiment un inconvénient majeur pour la plupart des gens, mais l’arrivée prochaine du paiement sans fil pourrait toutefois changer la donne.

Dans tous les cas, on espère que c’est plus une question de design que de prix qui explique l’absence de NFC. Sinon, il s’agirait vraiment d’une drôle de décision de la part de OnePlus.

Le téléphone est finalement doté d’un capteur de 13 mégapixels à l’arrière et d’un capteur de 5 mégapixels à l’avant, que nous évaluerons plus loin.

Lecteur d’empreintes digitales
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le OnePlus 2 est équipé d’un lecteur d’empreintes digitales au bas de l’écran, une fonctionnalité qui n’est pas encore aussi répandue en 2015 que ce à quoi on aurait pu s’attendre.

Sa précision est assez bonne, de 80% à 90% environ, et sa vitesse est correcte, semblable à celle du Samsung Galaxy S6 et à peine inférieure à celle de l’iPhone d’Apple. Dans les deux cas, ses performances sont toutefois assez bonnes pour qu’on s’en serve, il s’agit donc d’un ajout important.

Seule ombre au tableau, le lecteur d’empreintes digitales OnePlus 2 est aussi un bouton capacitif, et non un bouton régulier comme c’est le cas avec les téléphones de Samsung et d’Apple. Peut-être est-ce une question d’habitude, mais tant qu’à avoir de l’espace occupé par des boutons sous l’écran, j’aime beaucoup mieux utiliser un mécanisme qui s’enfonce.

Mais bon, il s’agit évidemment ici d’un inconvénient particulièrement mineur.

Deux cartes SIM
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si la chose est fréquente en Asie et en Afrique, peu de téléphones au Canada offrent deux fentes pour cartes SIM, comme le fait le OnePlus 2.

Une seconde carte SIM permet de recevoir et d’envoyer des appels sur deux numéros différents, une caractéristique qui pourrait plaire par exemple à des entrepreneurs, ou encore aux voyageurs, qui peuvent alors profiter des bas prix offerts par une carte SIM locale à l’étranger, tout en continuant de recevoir leurs appels canadiens sur leur carte SIM habituelle.

La grande majorité des acheteurs canadiens du OnePlus 2 n’utiliseront probablement jamais la seconde carte SIM, mais sa présence est tout de même dans l’ensemble un bon ajout, surtout qu’Android gère plutôt bien l’utilisation de deux cartes à la fois.

USB-C
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le OnePlus 2 est un des premiers téléphones à offrir un port USB-C, le même que celui utilisé par Apple dans son nouveau MacBook.

Le USB-C est un standard largement supérieur aux ports microUSB actuels, puisqu’il permet un transfert plus rapide et qu’il peut être inséré de n’importe quel côté.

Le câble fourni par OnePlus avec son appareil est d’ailleurs d’une qualité assez impressionnante. Il est long, d’une finition haut de gamme, doté d’une sangle pour le ranger proprement et même son coté USB traditionnel est réversible.

Malheureusement, même si le USB-C est le standard du futur, celui-ci n’est pas encore le standard du présent. Vous devrez donc toujours utilisé le câble fourni avec votre appareil, et aucun accessoire microUSB ne fonctionnera avec votre téléphone.

Bref, pour plusieurs, l’USB-C pourrait bien être plus une nuisance qu’autre chose pour l’instant.

Performances
bench

Tel que prévu, le OnePlus 2 offre d’excellentes performances. L’appareil est en fait l’un des plus rapides sur le marché, et jamais l’interface ou les applications ne ralentissent.

Et qu’en est-il de la surchauffe du processeur Snapdragon 810?

Même si l’appareil peut en effet parfois devenir chaud, j’ai souvent vu pire. Il faut toutefois mentionner qu’on remarque en faisant différents benchmarks que les cœurs du processeur de Qualcomm ne roulent jamais au sommet de leur capacité. Même en plein test des plus exigeants, ceux-ci offrent une cadence maximale de 1,65 GHz environ, alors que la vitesse maximale théorique du processeur est de 1,8 GHz.

Il s’agit probablement d’une limitation de OnePlus pour éviter la surconsommation, puisque la cadence augmente à près de 1,8 GHz lorsque celui-ci est branché sur une prise. Le téléphone devient alors un peu plus chaud, mais encore une fois, sans que ce soit particulièrement embêtant.

Comme c’est souvent le cas, les performances maximales du OnePlus 2 diminuent rapidement à mesure que sa température augmente. Même à son plus lent, celui-ci est toutefois suffisamment rapide pour faire fonctionner même les applications les plus lourdes.

Autonomie
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le OnePlus 2 est doté d’une grande pile de 3300 mAh, suffisante pour lui permettre de passer au travers d’une longue journée, et même d’au moins deux journées si vous n’en faites pas une utilisation abusive. Malheureusement, celle-ci n’est plus amovible, contrairement à celle du OnePlus One l’année dernière.

L’autonomie du téléphone ne semble toutefois pas se démarquer outre-mesure de celle de d’autres téléphones aussi dotés de caractéristiques haut de gamme, malgré leur pile généralement plus petite.

Bref, des optimisations logicielles pourraient peut-être éventuellement améliorer l’autonomie du OnePlus 2. Mais même si le téléphone demeurait tel quel, celui-ci serait tout à fait convenable, peu importe l’usage qu’on en fait.

Notons que la recharge sans fil n’est malheureusement pas offerte avec l’appareil, ni la recharge rapide (quoi que le chargeur de 5V et 2A fourni avec l’appareil est quand même assez rapide, à environ 1% de recharge par minute lorsqu’il est sous les 50%).

Appareil photo
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’appareil photo du OnePlus 2 est très correct, mais généralement un brin en dessous de ceux des autres téléphones phares, qui se sont généralement beaucoup améliorés en 2015.

Les images sont quand même très belles à la clarté, mais elles laissent parfois un peu plus à désirer à la noirceur, malgré une bonne ouverture de F/2.0, des pixels assez gros de 1,3 µm et un mécanisme de stabilisation optique.

La situation est loin d’être horrible par contre, au contraire. Dans certaines conditions, le OnePlus 2 dépasse même parfois l’iPhone 6, comme on peut le voir dans la photo suivante (OnePlus 2 à gauche, iPhone 6 à droite).

les deux

close up

Avec le design, l’appareil photo est toutefois probablement le point où le OnePlus 2 traîne un peu plus en arrière que prévu de ses principaux concurrents. La mise au point (et la prise de photo en générale) est notamment plutôt lente. Bonne chance par exemple pour essayer de prendre une photo de quelque chose de rapide, comme un chaton en train de jouer.

Dans tous les cas, si on prend en considération le prix du téléphone, qui est la moitié du prix d’un iPhone équivalent, les compromis demandés pour l’appareil photo sont sommes toutes très raisonnables.

Il faut aussi noter que OnePlus prévoit lancer prochainement une mise à jour importante de son appareil photo, qui intègrera par exemple un mode manuel plus complet. Ses performances pourraient donc être améliorées avec le temps.

OxygenOS
oxygenos

Si le OnePlus One était équipé de Cyanogen, le OnePlus 2 est équipé d’OxygenOS, une surcouche quand même très correcte par-dessus Android Lollipop.

Visuellement, OxygenOS est pratiquement identique à la version vanille d’Android, avec toutefois un écran d’accueil optionnel à gauche de l’écran, rassemblant des raccourcis intelligents comme ses applications les plus utilisées, et quelques nouvelles fonctionnalités logicielles, comme la possibilité de refuser certaines permissions à des applications.

Ce dernier point est intéressant en théorie, mais en pratique, enlever des permissions peut souvent faire planter les applications, qui n’ont pas été conçues pour fonctionner de la sorte. Il est bon de noter que ce ne sera pas le cas avec Android 6.0 Marshmallow, qui permettra également de gérer les permissions des applications.

Le OnePlus 2 est aussi offert avec deux applications, Swiftkey et MaxxAudio. Si on aime bien ajuster la qualité du son et du volume avec MaxxAudio, le clavier Swiftkey, lui, n’est pas vraiment un ajout de taille, considérant qu’il s’agit d’une application gratuite.

OxygenOS est quand même une des bonnes adaptations d’Android sur le marché.

Le système d’invitation
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le plus grand défaut du OnePlus 2 est probablement la difficulté que vous aurez à l’acheter.

Il faut en effet passer par une énorme file d’attente (de littéralement près de quatre millions de personnes à l’heure actuelle) avant de pouvoir obtenir une invitation nous permettant de commander le téléphone.

Et lorsqu’on reçoit une invitation, on n’a que 24 heures avant de pouvoir acheter l’appareil. Il est bon de noter que les invitations peuvent venir de OnePlus directement, ou encore d’acheteurs qui possèdent déjà leur téléphone.

Bref, un système complexe et souvent frustrant. Selon OnePlus, ce mécanisme de réservations permettrait à la compagnie de mieux gérer sa croissance.

Il y a probablement un peu de vrai dans tout ça (rares sont les compagnies capables comme Apple de fournir des millions d’appareils dès leur lancement), mais le bouche à oreilles qui nait du processus d’invitations ne fait certainement pas de tord non plus.

Le prix
Si OnePlus avait vendu son téléphone 700$ ou 800$, comme les autres porte-étendards, j’aurais probablement conclu mon test en disant qu’il s’agissait d’un bon téléphone, mais que vous pourriez sûrement trouver mieux ailleurs (et le trouver plus facilement).

À 409$, il est toutefois impossible de ne pas tenir compte du prix dans l’analyse qu’on fait du OnePlus 2.

On paye en fait à peu près le prix des Moto X Play et Alcaltel OneTouch Idol 3, mais pour une qualité beaucoup plus près de celle des HTC One, Galaxy S6 et LG G4.

Quelques points demeurent toutefois inconnus. Est-ce que OnePlus sera efficace pour les mises à jour? Pour l’instant, ça semble être le cas, mais qu’adviendra-t-il lorsque l’entreprise aura plus de produits sur le marché? Pourra-t-elle assurer longtemps le développement de ses anciens téléphones avec un prix d’achat aussi bas? Probablement pas. Ceci dit, ce n’est pas comme si les autres fabricants de téléphones Android étaient des modèles à suivre sur la question non plus.

Faire respecter une garantie pourrait aussi être plus complexe avec une entreprise installée à l’autre bout du monde qu’avec une qui a pignon sur rue au Québec directement. Et si les conditions d’emploi et le respect des normes environnementales sont déjà des questions épineuses avec les entreprises établies qui documentent leurs efforts en la matière, on est en droit de se demander ce qu’il en est pour une compagnie à rabais qui n’aborde pas même la question.

Si on analyse seulement le produit pour ce qu’il est lors de sa livraison, le OnePlus 2 offre toutefois sans aucun doute le meilleur rapport qualité-prix sur le marché pour un appareil d’environ 400$.

Ceux qui recherchent un téléphone qui sera bon encore longtemps, mais qui n’ont pas les moyens de s’acheter un téléphone haut de gamme chez leur opérateur, en seront pleinement satisfaits.

Voici ma critique vidéo du OnePlus 2:




5 commentaires »

  • Guy a dit:

    Un petit commentaire moi j’ai opté pour le Sony aqua m4 a 299$ résiste à l’eau très bon téléphone

  • Jacques Cabana a dit:

    Excellent article.

    Pour avoir acheté le Oneplus one, j’aimerais faire une petite mise en garde à vos lecteurs. Oneplus se sert toujours de son statut de « startup » pour expliquer qu’elle a une petite équipe, et s’en sert comme excuse pour les mises-à-jour tardives d’oxygène (développé soit dit en passant aux utilisateurs du Oneplus One qui l’ont installé sur leur téléphone), pour justifier leur terrible cadence de production, et pour justifier le total manque de communications sur leur forums.

    Carl Pei, co-fondateur, annonce déjà un nouveau téléphone pour décembre, avec des « specs » peut-être meilleur (ou peut-être pas cf:article interview du USA today / http://www.usatoday.com/story/tech/2015/08/02/oneplus-carl-pei-interview/30947799/).

    Pour le commun des mortels, ça veut dire:
    -une absence de mise-à-jour pour un bon bout de temps pour le Oneplus One.
    -une long délais prévisible pour l’apparition d’android Marshmallow sur le OnePlus Two.
    -Des long délais de traitements pour le retours (RMA).

    Sachant que les deux prochains Nexus (LG et Huwai) vont probablement (selon les rumeurs en cours) être vendus selon les anciennes grilles tarifaires (lire celle du Nexus 5),ça vaut la peine d’y réfléchir à deux fois.

    PS: Une mise à jour d’oxygen 2 pour le Oneplus Two est prévue pour la mi-septembre
    PS 2: Je n’ai jamais réussi à trouver une source crédible, mais plusieurs disent que Oneplus est en fait détenue par OPPO, ce qui rendrait risible leurs excuses concernant la production.

  • Steve a dit:

    Pour ce qui est de la qualité de l’écran, d’après les photos et le video, c’est moi où le protège écran d’origine était encore la?

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    Non, il avait été enlevé.

  • steve a dit:

    J’ai reçu mon Oneplus Two aujourd’hui et je confirme que le protège écran était toujours la sur le vidéo. On voit clairement le petit cercle qui entoure la caméra et la découpure du « speaker » à 10:56, ce qui confirme la présence du protecteur d’écran.

    PS: Oui un protège écran est installé d’origine.
    PS 2 : Le flash est vraiment mauvais sur l’appareil.

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com