Techno » Téléphonie

Une raison probable (selon moi) pour expliquer l’iPhone 5C

Publié par Maxime Johnson le 11 septembre 20134 commentaires

iphone 5c

L’iPhone 5C annoncé hier par Apple est un bien curieux téléphone. Alors que tout le monde s’attendait à un appareil bon marché, conçu pour percer les marchés en développement, Apple a plutôt lancé un nouvel appareil de milieu de gamme, qui sera finalement vendu au même prix – 99$ – que ses téléphones de milieu de gamme habituels. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette stratégie. Laissez-moi vous en proposer une.

Tout d’abord, un peu de remise en contexte. Depuis quelques années, la stratégie d’Apple pour offrir des téléphones à différents prix est toujours la même: offrir un nouvel appareil haut de gamme à 199$, le téléphone de l’année précédente à 99$ et le téléphone d’il y a deux ans gratuitement.

L’iPhone 5C est un appareil muni d’une coque de plastique, offert en plusieurs couleurs, et dont les caractéristiques internes sont sensiblement les mêmes que celles de l’iPhone 5 de l’année dernière. Celui-ci sera vendu à compter du 20 septembre pour 99$. Outre sa finition, Apple n’a donc pas véritablement changé sa stratégie.

Hier, j’avançais que l’iPhone 5C était probablement moins cher à produire que les téléphones haut de gamme vieux d’un an, ce qui pourrait en partie expliquer la décision d’Apple. Les complications dues au fait que les téléphones haut de gamme ne pourront pour leur part plus être vendus sur plusieurs années pourrait toutefois réduire cet avantage.

Le site The Verge offre pour sa part une autre explication: les consommateurs aiment la couleur, et l’iPhone 5C répond à un besoin. Selon le site américain, Apple pourrait donc augmenter ses ventes d’appareils de milieu de gamme avec cette stratégie.

Je ne suis personnellement pas particulièrement convaincu par cette explication, mais elle est peut-être vraie, et elle n’est de toute façon pas incompatible avec celle que je propose aujourd’hui.

Selon moi, dans bien des cas, l’iPhone 5C pourrait permettre à Apple de réduire la cannibalisation de ses téléphones à 199$ par ceux à 99$. Explications.

Le cas de Jean
Prenons Jean, par exemple.

Jean aime les nouvelles technologies, mais il n’est pas un mordu fini non plus. Il aime toutefois les appareils bien conçus, tout particulièrement ceux d’Apple qui sont, il faut le dire, fort jolis.

Si Jean s’était acheté un nouveau téléphone le mois prochain sous l’ancienne stratégie d’Apple, il aurait probablement hésité entre l’iPhone 5S et l’iPhone 5, vendu à 99$.

Jean veut un bon téléphone, ce que l’iPhone 5 est, et un téléphone avec une apparence haut de gamme. Dans ce cas-ci, cette apparence aurait été sensiblement la même entre les deux modèles.

Jean aurait bien aimé le nouveau lecteur d’empreintes digitales de l’iPhone 5S, le seul véritable avantage pour lui du nouveau téléphone d’Apple. Mais est-ce que ce lecteur vaut à lui seul 100$?

Peut-être pas. Si Apple était resté avec son ancienne stratégie, il y a de bonnes chances pour que Jean aurait acheté l’iPhone 5, et non l’iPhone 5S comme nouveau téléphone. C’est d’ailleurs ce qu’on a observé souvent lorsque l’iPhone 4S et l’iPhone 4 étaient en vente en même temps, même si l’iPhone 4S avait un avantage majeur par rapport à sa puissance (plus que l’iPhone 5S vs l’iPhone 5, à mon avis): bien des consommateurs ont préféré économiser et prendre l’iPhone 4.

4 vs 4s

Avec l’iPhone 5C sur le marché plutôt que l’iPhone 5, la situation est complètement différente, car Jean n’a plus le choix entre deux appareils qui lui semblent pratiquement identiques. Il a le choix entre un appareil d’aluminium haut de gamme et un téléphone de plastique.

Le lecteur d’empreintes digitales n’est plus la seule différenciation apparente, puisque la finition de l’iPhone 5C est belle et bien une finition de milieu de gamme, et non une finition haut de gamme.

Personnellement, j’ai bien l’impression que Jean risque finalement de débourser 100$ de plus et d’acheter l’iPhone 5S.

La cannibalisation: un ennemi d’Apple
Apple a toujours tenté d’éviter la cannibalisation de ses produits.

C’est d’ailleurs l’une des raisons qui a expliqué la disparition des ordinateurs MacBook, qui grugeaient les ventes de ses autres appareils plus dispendieux.

C’est aussi une des raisons pour lesquelles Apple a résisté jusqu’ici à pénétrer le marché des téléphones d’entrée de gamme (une autre raison serait que la compagnie tient à conserver son image de marque).

L’iPhone 5C devrait selon moi en partie permettre d’éviter la cannibalisation de l’iPhone 5S, tout en offrant un appareil plus abordable qui plaira à ceux qui ont un budget plus limité.

Et si, comme The Verge semblent le croire, le choix de couleur et l’aspect nouveauté peuvent en même temps séduire des acheteurs qui auraient autrement opté pour un appareil Android, il s’agit d’une stratégie qui pourrait quand même être payante pour Apple.




4 commentaires »

  • gab_gagnon a dit:

    Apple n’a justement jamais eu peur de la cannibalisation! Elle a sorti l’iPad mini,moins rentable, parce que les tablettes de 7po Android lui faisaient perdre des ventes d’iPad. Alors que maintenant, l’iPad mini fait perdre des ventes d’iPad mais ça reste chez Apple.

  • Claude a dit:

    Créer un téléphone plus «cheap», mais plus cher, pour inciter les gens à acheter le modèle haut de gamme, me semble plutôt tordu. Le pire, c’est que je pense que c’est vrai!

    Le iPhone 5C doit coûter moins cher à produire que le iPhone 5, et Apple est toujours aussi radin en voulant de grosses marges de profit sur ses appareils. L’image de luxe est importante pour eux, faut croire, même si leurs produits sont aussi excellents. (Je suis équipé en Mac.)

    Apple préfère vendre moins d’appareils plus cher et récolter une plus forte marge, que de vendre moins cher pour envahir le marché. C’est leur stratégie, protéger leur image de marque. Même si je la trouve ridicule.

  • Bertrand Toupin a dit:

    L’image d’Apple en prends un coup à mon avis. Avec ce produit, on a maintenant l’impression que Apple commence à produire des produits cheap.

  • Yann21 a dit:

    Tout à fait Claude!

    Faut arrêter de se voiler la face et bien que votre explication, Maxim soit plausible, le fait est que selon 90% des avis et même les fans d’apple (et je suis aller sur Macgeneration, The verge, Engadget, phonearena etc..) dont je fais quelque peu parti (avec mon MacBook pro), l’IPhone 5C est un désastre, son prix de 700$ en Chine (marché visé) ou de 599 euros est énorme et les couleurs ne font pas l’unanimité.

    Il ne faut pas négliger le prix nu du téléphone, car en Europe et aussi en Asie, un très grand nombre de personne aime acheter leur téléphone nu.

    Apple semble prendre le risque de préserver les profits au détriment des parts de marché, mais attention à eux, car moins de PDM = moins de développeurs = moins de clients et donc moins de profits.

    L’IPhone 5 vu les specs et les couleurs auraient du couter 400$ et envahir le marché avec un IPhone 5S toujours là pour le positionnement haut de gamme.

    Apple devrait même envisager une phablette dans le futur vu que leur écran 4 pouces commence franchement à être très limite et ne pas tenir compte de la volonté des clients d’avoir un téléphone avec un grand écran (d’au moins 4.5 pouces), mais il ne faut pas rêver, Jobs n’est plus et on voit bien qu’il manque ÉNORMÉMENT à Apple.

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com