Techno » Dernier article, Tablettes, Téléphonie

Cinq forces et cinq faiblesses cachées de BlackBerry 10

Publié par Maxime Johnson le 31 janvier 20138 commentaires

BlackBerry 10

BlackBerry présente BlackBerry 10 à tous les médias et développeurs intéressés depuis maintenant plusieurs semaines, mais quelques petites surprises se sont quand même glissées dans le nouveau système d’exploitation. Certaines bonnes, certaines mauvaises. Voici cinq surprises appréciées ou dont on se serait passées de BlackBerry 10 et qui sont généralement passées inaperçues jusqu’ici.

Les bons coups inattendus de BlackBerry 10

1 – BlackBerry 10 intègre Dropbox mieux que quiconque.
a1

L’intégration de Dropbox à BlackBerry 10 est particulièrement réussie. Exemple? Le gestionnaire de fichiers permet d’afficher autant les fichiers enregistrés localement que ceux en ligne sur Dropbox.

2 – Le clavier virtuel de BlackBerry 10 s’adapte intelligemment aux boîtes de texte.
A2

Le clavier virtuel de BlackBerry 10 a abondamment été louangé, tant pour sa prédiction de texte que pour l’ajout des mots prédits au-dessus des lettres plutôt que sur une grande barre ou que pour sa gestion de plusieurs langues à la fois. Une autre force? Celui-ci s’adapte particulièrement bien aux différentes boîtes de texte.

Le clavier de quatre lignes prend normalement environ 50% de l’écran, mais si vous devez entrer un mot de passe, une cinquième ligne s’ajoute et affiche les chiffres. Une idée simple, mais ingénieuse. BlackBerry 10 n’est pas le seul clavier à offrir des ajustements du genre, mais le système m’a semblé particulièrement efficace sur ce point.

3 – Les possibilités pour payer sont multiples.
a3

Vous voulez acheter un film, une pièce musicale, une revue ou une application? Plusieurs façons de payer s’offre à vous : par carte de crédit, avec PayPal ou directement sur votre facture de téléphone. À considérer pour ceux qui n’aiment pas sauvegarder leurs cartes de crédit un peu partout.

4 – L’accès WiFi aux données de son téléphone avec un ordinateur fonctionne comme un charme.
A4

Pour accéder aux données de votre téléphone BlackBerry (autant dans la mémoire intégrée que sur la carte microSD de l’appareil), vous pouvez évidemment relier votre téléphone à votre ordinateur avec un câble USB, mais vous pouvez aussi, si vous le choisissez, faire apparaître votre appareil comme un disque réseau, tant sur Mac que sur PC, simplement en activant sa connexion Wi-Fi.

Vous aurez alors un mot de passer à entrer, mais vous pourrez transférer tous vos documents d’un côté comme de l’autre sans problème, et sans brancher quoi que ce soit. Franchement efficace. Notons que cette fonctionnalité était ausi offerte avec la BlackBerry Playbook.

5 – De vieux services gagnent à être connus
a5

BlackBerry 10 offre plusieurs services de BlackBerry OS 7 qui ne sont pas forcément connus de tous et qui n’avaient pas – ou si peu – été annoncés. Pourtant, ceux-ci gagneraient à être publicisés, du moins pour ceux qui arrivent d’Android ou d’iOS.

BlackBerry Protect est l’un d’eux. Plusieurs autres plateformes offrent des solutions de protection en ligne, mais je dois avouer que celle de BlackBerry me semble particulièrement facile et efficace. Sur le terminal, vous n’avez qu’un bouton à appuyer pour activer la fonctionnalité.

Sur le Web, vous pouvez ensuite déterminer où est situé votre téléphone, vous pouvez lui ajouter un mot de passe, le faire sonner, afficher un message sur ce dernier (pour que la personne qui le retrouve puisse vous contacter, même si le téléphone est protégé d’un mot de passe) et l’effacer. Encore une fois, il n’y a rien d’exceptionnel ici, mais j’ai trouvé que la solution était particulièrement facile d’utilisation et efficace.

Le service Print To Go est aussi assez réussi. Page web, carte d’embarquement, fichier non supporté par un téléphone intelligent : Print to Go vous permet d’ «imprimer» un document depuis votre ordinateur pour qu’il s’affiche sur votre téléphone. Encore une fois, rien d’exceptionnel, mais la solution est efficace et bien intégrée.

Les déceptions surprises de BlackBerry 10

1 – L’application Cartes est carrément une horreur.
b1

BlackBerry n’avais pas vraiment présenté son application Cartes. Et on comprend pourquoi. En plus d’être laide, celle-ci n’affiche pas les commerces, et elle ne permet pas de calculer des trajets à pied ou en transport en commun. À plusieurs égards, Cartes est carrément plusieurs années en retard sur Google Maps.

2 – Facebook est bon, mais pour combien de temps?
b2

BlackBerry 10 est offert avec une version de Facebook développée par BlackBerry directement (probablement en sous-traitance). L’application est tout à fait convenable, et elle offre sensiblement les mêmes fonctionnalités que Facebook sous iOS ou Android.

Le stratège a permis à RIM d’offrir une version complète de Facebook au lancement du BlackBerry Z10, mais il ne faut pas se laisser berner : une application développée par Facebook directement aurait été mieux.

Pourquoi? Pour la simple et bonne raison que l’application sera toujours à la traîne, et qu’il sera très difficile pour BlackBerry d’offrir chacune des nouveautés et petites améliorations lancées par Facebook, comme Facebook Graph, par exemple. L’application Facebook est pour le moment excellente, mais je ne crois que ce ne soit qu’une question de temps avant qu’elle soit dépassée.

3 – Certaines gestuelles importantes manquent à l’appel.
gestes

J’adore certaines gestuelles de BlackBerry 10, surtout la rotation d’un quart de tour du pouce sur l’écran, qui permet d’accéder en tout temps à son BlackBerry Hub. Une gestuelle intelligente, mais malheureusement, BlackBerry n’a pas ajouté la gestuelle inverse (un quart de tour dans le sens opposé aux aiguilles d’une montre, par exemple) pour revenir à l’écran précédent. Un oubli qui nuit grandement au BlackBerry Flow.

4 – La fonction Peek est utile une fois sur trois seulement.
b4

Si on fait la gestuelle pour lancer le BlackBerry Hub, mais sans lâcher notre doigt, BlackBerry 10 permet de jeter un coup d’œil à son Hub. Il s’agit d’une gestuelle franchement efficace pour voir quelles sont les notifications reçues ou qui nous a envoyé un courriel, le tout, sans quitter son application en cours.

Malheureusement, la fonction Peek ne revient pas forcément au Hub général, elle revient plutôt à l’endroit précis où l’on était la dernière fois. Une fois sur trois, la fonction Peek risque donc plutôt de vous montrer le dernier message que vous avez lu, ou le dernier message que vous avez envoyé. Revenir toujours à l’écran d’accueil du Hub pendant le Peek aurait été franchement plus utile.

5 – Les notifications peuvent s’accumuler rapidement
b5

Le BlackBerry Hub rassemble par défaut tous vos courriels et vos messages textes, mais aussi toutes vos notifications, qu’elles viennent de votre téléphone directement (un appel, un changement de zone horaire, un rendez-vous), de vos réseaux sociaux, etc.

Votre écran d’accueil affiche le décompte des notifications non consultées, et comme on peut s’en douter, celles-ci s’accumulent rapidement.

Le pire est qu’il n’y a aucun moyen de toutes les effacer d’un seul coup. Vous devrez donc ouvrir à la main chacune de vos notifications Twitter et Facebook (qui ne contiennent rien d’autre que leur sujet), mais aussi celles de LinkedIn, et autres. Pour un système qui se veut efficace pour les gens hyper-connectés, tout ceci m’apparait comme une perte de temps monumentale, surtout qu’il n’y a aucun moyen d’effacer toutes ses notifications d’un coup. Évidemment, on peut carrément enlever toutes les notifications de ses réseaux sociaux au Hub, mais on perd alors un outil intéressant.

On espère que BlackBerry corrigera la situation rapidement.

Pour plus d’informations sur BlackBerry, ses appareils et son système d’exploitation BlackBerry 10, je vous invite à lire ces quelques billets que j’ai rédigés au cours des derniers jours :

- BlackBerry 10 : les 12 travaux de BlackBerry (Journal Metro)
- BlackBerry Q10 avec BlackBerry 10 et un clavier QWERTY: un compromis de trop?
- BlackBerry 10: mes premières impressions du BlackBerry Z10
- RIM devient BlackBerry et dévoile BlackBerry 10 (lancement au Canada: 5 février)
- Quel avenir pour RIM? Attention aux conclusions faciles.




8 commentaires »

  • JP a dit:

    Bonne présentation Maxime. Merci

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @JP: merci!

  • Ced a dit:

    Merci pour la présentation… tout me plait sur le z10 … les appli que j’utilise sont la… enfin… le maps est un probleme… je m attendait a de la navigation… mais sa s en vient… une beta est disponible pour l’os 7 et elle fonctionne pas si pire …
    Derniere questions… j ai vu que vous aviez une sim telus dedans … j aurait une petite question… dans la presentation BlackBerry de hier j ai vu dans les apps une icone « Sirius XM » … j aimerait savoir si l appli était déjà dispo dans le bb world ?
    Merci beaucoup si vous pouviez jeter un œil … si c est le cas … mercredi je l achete !

  • Sly24 a dit:

    Bien hâte a mardi car pour moi c’est vendu je suis preneur cette appareil me rejoins dans mes besoins. Je ne suis pas amateur d’application, pas le temps de m’amuser au travail.

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @Ced: Sirius n’est pas encore là, mais l’arrivée de l’application a été confirmée. Reste à savoir quand!

  • YANN a dit:

    Encore un article super interessant, comme d’habitude.

    Super job Maxime, vraiment top.

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @YANN: merci bien!

  • wewewi a dit:

    Quelque chose d’intéressant.. à classer dans les points négatifs, je crois..;

    Fini les plans « Blackberry social » avec Facebook, Twitter, BBM et Emails illimité avec BB10.
    Ils utilisent du mobile data « ordinaire »

    ..Et si tu tiens à balancer avec du positif;

    Plus de « filtre » ni de service internet Blackberry spécial capable de tomber en panne et d’affecter uniquement les utilisateurs de BB non plus!

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com