Techno » Téléphonie

Paiement mobile par NFC au Canada: Rogers et CIBC lanceront leur solution cette année

Publié par Maxime Johnson le 15 mai 20123 commentaires

Un autre candidat est maintenant en lice pour devenir la première plateforme de paiement mobile en importance au Canada: l’opérateur Rogers et la banque CIBC ont en effet annoncé ce matin leur intention de lancer un nouveau service compatible avec la technologie NFC (communication en champ proche), qui devrait permettre de payer dans les commerces avec son téléphone dès la fin de 2012.

La solution de Rogers et CIBC est en fait assez simple et devrait permettre, en gros, d’utiliser son téléphone exactement comme s’il était une carte de crédit dotée d’une puce NFC. Son téléphone pourra être utilisé dans les boutiques qui acceptent les paiements sans fil avec les cartes PayPass et PayWave de MasterCard et Visa.

Les informations de ses cartes de crédit CIBC existantes seront ajoutées à une application CIBC sur son téléphone Rogers, et il suffira de lancer l’application pour que la puce NFC de l’appareil imite, en gros, la puce NFC de sa carte CIBC sélectionnée.

Une fois l’application lancée sur son téléphone, et sa carte sélectionnée, la transaction devrait donc se dérouler exactement comme à l’heure actuelle (pour ceux qui disposent d’une carte PayPass ou PayWave, du moins), en plaçant son téléphone sur le terminal de paiement existant d’une boutique, et en entrant un NIP au besoin dans ce dernier (en fait, le NIP ne sera pas requis tant que les montants des transactions seront petits, comme c’est déjà le cas).

Il est bon de noter qu’au lancement, la limite des transactions sera généralement de 50$, parfois moins.

L’application de CIBC sera offerte avec les téléphones BlackBerry de dernière génération au lancement, et une application Android devrait être offerte par la suite. Rappelons que plusieurs téléphones Android offrent une puce NFC, comme le nouveau HTC One X offert chez Rogers.

Une application iOS est aussi à prévoir, mais l’iPhone 4S n’offre actuellement aucune puce NFC.

Qu’est-ce que la technologie NFC?
La communication en champ proche (near field communication, ou NFC) est une technologie qui permet à deux appareils – ou à un appareil et une puce – de communiquer entre eux, mais uniquement lorsqu’ils sont rapprochés, à une distance d’environ 0 à 3 cm.

Plusieurs technologies permettent de relier des appareils entre eux, comme le Bluetooth et le Wi-Fi, par exemple. Contrairement à ces dernières, la NFC permet d’établir un contact beaucoup plus rapidement, puisque aucune autorisation ou synchronisation n’est nécessaire. En gros, il suffit de coller les deux appareils pour que s’établisse la communication.

La technologie NFC possède un autre avantage majeur sur le Bluetooth et le Wi-Fi, puisqu’il est possible de créer des étiquettes NFC abordables, qui ne demandent aucune énergie pour fonctionner. Ce sont d’ailleurs ces dernières qui sont intégrées dans les cartes de crédit PayPass et PayWave.

En plus des cartes de crédit, des téléphones intelligents et des terminaux de paiement, d’autres genres d’appareils et d’objets devraient commencer à intégrer des puces NFC au cours des prochains mois et des prochaines années, comme des cartes de fidélité, des ordinateurs portatifs et des affiches publicitaires.

Est-ce que le paiement mobile par NFC est sécuritaire?
Plusieurs observateurs et utilisateurs craignent pour la sécurité de leurs données financières avec l’arrivée du paiement mobile.

Il est bon de noter que le paiement par NFC ne change absolument pas le fonctionnement du système financier. En effet, même si votre numéro de carte de crédit est intégré à votre téléphone, la transaction se déroule toujours entre le terminal du magasin que vous visitez et votre banque. Le téléphone est dans le fond exactement comme une simple carte de crédit, sans plus.

D’ailleurs, ceux qui se font voler leur téléphone (qui sera équipé d’une carte SIM spéciale) pourront appeler Rogers pour le faire désactiver, exactement comme quelqu’un le ferait s’il se faisait voler sa carte de crédit dans son portefeuille à l’heure actuelle.

À la limite, la nouvelle solution est même plus sécuritaire que les cartes existantes, puisqu’il est possible de protéger son téléphone avec un mot de passe, mais pas son portefeuille.

Est-ce que le paiement sans fil par NFC est parfaitement sécuritaire? Absolument pas. Mais il n’y a rien de nouveau
ici, puisque la fraude et le vol de cartes de crédit existent depuis longtemps déjà.

Qu’est-ce que ça change?
Il est bon de noter que concrètement, le paiement sans fil ne devrait donc pas changer beaucoup de choses à nos vies au cours des prochaines années. Celui-ci offre simplement un nouveau moyen de payer dans les boutiques.

Dans ce cas-ci, l’utilisateur aura exactement les mêmes cartes de crédit qu’auparavant, la sécurité sera en gros identique, et la même quantié d’informations sera partagée entre l’utilisateur, le commerce et sa banque.

D’ailleurs, puisque ce ne sont pas tous les commerces qui offrent le paiement PayPass et PayWave, et puisque les transactions sont limitées à 50$, les utilisateurs devront toujours continuer de traîner leur portefeuille et leurs cartes de crédit existantes (qui offrent aussi l’avantage de ne pas fonctionner avec une pile!).

À plus long terme par contre, surtout avec des projets comme Google Wallet qui visent à permettre de sauvergarder sur son téléphone autant ses cartes de crédit que son permis de conduire, sa carte Aéroplan ou sa carte d’assurance maladie, le paiement mobile et la technologie NFC sur téléphone cellulaire en général, pourraient avoir un peu plus d’impact.

D’autres solutions de paiement sans fil par NFC devraient être annoncées au Canada au cours des prochains mois.




3 commentaires »

  • wewewi a dit:

    Il faut donc;
    - un téléphone avec puce NFC
    - une carte SIM « spéciale » (J’aimerais avoir plus d’infos là-dessus)
    - un abonnement Rogers
    - une carte de crédit CIBC
    - un commerce avec un lecteur NFC
    - une transaction de moins de 50$

    ..Bonne chance à tous!!

    *Niveau sécurité, je vois quand même ça comme étant beaucoup plus fiable qu’une carte de crédit avec NFC passif, par contre;
    Je ne sais pas si vous avez vu le reportage de .. La Facture, il me semble? Quand ils lisaient à distance les infos du monde dans un centre d’achats..
    En concluant que la seule façon de se protéger était d’emballer ses cartes dans du papier d’aluminium? PAS SAFE!

    Alors qu’on pourra tjs éteindre le NFC d’un téléphone avec un simple widget ou case à cocher..

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @wewewi: malheureusement, je n’ai pas vraiment d’infos techniques par rapport à la carte SIM en questions pour le moment (j’imagine que ça viendra), mais il semble que Rogers livrera les appareils avec, ou permettra aux utilisateurs d’échanger tout simplement la leur.

    Par rapport à la sécurité, logiciel active la puce avec le numéro de carte pendant 30 secondes seulement lorsque l’appareil est ouvert en fait, ou jusqu’à la fin de la transaction. C’est en effet un autre point intéressant.

  • Marc-Albert Jaquat a dit:

    J’ignorais l’activation temporaire de la carte.

    Cependant, les consommateurs savent-ils que depuis un an tout au plus, TOUTES les nouvelles cartes VISA et MASTERCARD viennent avec la puce NFC.

    J’ai depuis le visionnement de La Facture, placé une feuille d’aluminium dans mon portefeuille. Résultat : je ne suis plus capable de lire ma carte. Car oui, j’étais capable de la lire au travers de mon portefeuille, placé dans une poche de mon pantalon.

    J’espère que la lecture de la puce via le téléphone lui-même sera bloqué.

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com