Techno » Informatique

Crise identitaire chez HP (rétrospective techno 2011 #19)

Publié par Maxime Johnson le 13 décembre 2011Aucun commentaire

Longtemps connu comme un fleuron de l’ingénierie aux États-Unis et comme un modèle d’innovation, HP n’est pas exactement apparu sous son meilleur jour cette année. Si la compagnie qui a vu la valeur de son titre fondre de 33% en un an a corrigé certaines de ses erreurs dans les derniers mois de 2011, il appert quand même que le principal fabricant de PC au monde a vécu une véritable crise identitaire.

Voici quelques-uns des gros bouleversements de l’année pour HP :

L’abandon des PC (ou pas)
Vers la fin de l’été, HP annonce être en pleine exploration pour se départir de sa division PC, dont les marges de profit sont jugées peu intéressantes (587 millions $ sur des revenus de 9,59 milliards $ pendant le trimestre précédant l’annonce). L’entreprise veut se recentrer sur les services plus payants, un peu comme l’a fait IBM en vendant sa division PC à Lenovo en 2005.

Parallèlement, HP annonce l’acquisition d’Autonomy – une firme britannique qui produit des logiciels pour les entreprises – au coût de 10 milliards $, confirmant par le fait même son changement d’orientation.

À la fin octobre, la compagnie change toutefois son fusil d’épaule et annonce qu’elle conserve sa division PC (mais maintient l’acquisition d’Autonomy).

L’abandon de WebOS (ou pas)
Quelques semaines après avoir lancé la tablette Touchpad, HP annonce qu’elle met fin à sa division matérielle de WebOS, ce qui tue pour ainsi dire le système d’exploitation dans l’œuf. La compagnie a toutefois finalement décidé la semaine dernière d’ouvrir le code source du système développé par Palm, ce qui pourrait bien lui donner une seconde vie. Nous aurons l’occasion de revenir sur WebOS d’ici la fin de cette rétrospective.

L’abandon de Leo Apotekher
Un des rares bons coups d’HP cette année a toutefois été la mise à la porte de son PDG Leo Apotheker (un an après son arrivée en poste), remplacé par l’ancienne dirigeante d’eBay Meg Whitman.

Pour avoir un aperçu des (nombreux) mauvais coups d’HP et de Leo Apotheker au cours de l’année, je vous invite à lire ce texte du Business Insider, et surtout cet éditorial cinglant du Wall Street Journal.

Top 31: une rétrospective techno de 2011
Ce billet fait partie d’une série de 31 sur les évènements marquants dans les nouvelles technologies en 2011.

31: Larry Page devient PDG de Google
30: Microsoft achète Skype
29: Spotify, Rdio, etc. : un nouveau modèle émerge
28: Thunderbolt arrive sur le marché
27: Cisco délaisse le marché grand public
26: Intel Sandy Bridge et les graphiques intégrés performants
25: Apple VS Samsung (et les autres guerres de brevets)
24: Mort de Dennis Ritchie
23: Google lance Google+ (et sa stratégie sociale)
22: Fujifilm lance le FinePix X100 et revient dans le portrait
21: LinkedIn (etc.) passe en bourse
20: La débâcle du CRTC sur la facturation Internet
19: Crise identitaire chez HP




Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com