Techno » Téléphonie

Critique de Bada OS

Publié par Maxime Johnson le 2 août 20103 commentaires

Bada OS est un nouveau système d’exploitation développé par Samsung que l’on retrouve présentement dans le Samsung Wave. Mis à part un certain manque de finition et la présence de quelques bogues, on ne peut qu’être impressionné par tout le travail qu’a accompli Samsung sur ce système exclusif, qui rivalise à bien des égards avec Android et iOS.

Bada OS est en fait l’évolution du système d’exploitation que Samsung utilise actuellement dans la plupart de ses téléphones de milieu de gamme (les «feature phones» en anglais), le SHP (Samsung Handheld Platform) OS. Le SHP OS peut être retrouvé notamment dans les Samsung Forever, Corby, Flight et Advance.

Ce système a été doté d’une nouvelle interface, de nouvelles fonctionnalités et, surtout, d’un kit de développement logiciel qui permet à n’importe quel développeur de créer des applications tierces qui peuvent être vendues dans la boutique Samsung Apps, de la même manière qu’Apple offre des applications iPhone dans son App Store et que Google en offre pour Android dans l’App Market.

Samsung Apps
À ce jour, la boutique de Samsung est plutôt limitée avec environ 600 applications, mais Samsung espère pouvoir en offrir 7000 d’ici la fin de l’année (prédiction à prendre avec un gros grain de sel).

samsung apps

Pour l’instant, la plateforme est bien garnie en jeux (plus d’une centaine, dont plusieurs intéressants), autant gratuits que payants. On se doute évidemment que Bada OS ne rattrapera jamais Android et iOS en ce qui a trait à la quantité d’applications tierces, mais c’est la qualité qui importe de toute façon. Reste à voir si Samsung parviendra à attirer suffisamment de développeurs intéressants pour satisfaire ses utilisateurs.

Interface
Visuellement, Bada OS rappelle beaucoup Android, surtout avec sa version TouchWiz 3, que l’on retrouve sur les nouveaux Samsung Galaxy S. On peut ajouter des écrans d’accueil comme bon nous semble, et on peut configurer ces derniers avec des Widgets, comme sous Android.

barre etat

Tout comme avec Android, il est également possible de baisser la barre d’état pour accéder à ses notifications et pour activer ou désactiver certaines fonctions comme le Wi-Fi et le Bluetooth.

La liste complète des applications est accessible en appuyant sur le bouton central de l’appareil. Cette liste ressemble pour sa part comme deux gouttes d’eau à l’écran principal de l’iPhone.

menu

Il est toutefois assez curieux que le bouton central ne nous envoie pas sur l’écran d’accueil, mais plutôt sur la liste des applications. Il faut dire qu’il n’est pour le moment pas possible d’ajouter une application directement sur son écran d’accueil (on ne peut qu’ajouter des Widgets), alors la liste d’applications est plus pratique à accéder, mais quand même, le tout est assez mélangeant.

Ce n’est pas la première fois que Samsung nous fait le coup (Touchwiz 2.0 pour Windows Mobile 6.5 offre environ 4 interfaces complètement différentes pour naviguer dans le téléphone). On espère que ceci sera corrigé dans les prochaines versions du système d’exploitation. La façon simple d’y remédier serait de permettre la création de raccourci et d’accéder à l’écran d’accueil à l’aide du bouton principal.

Fonctionnalités

Bada est aussi (et parfois même plus) complet que ses principaux compétiteurs.

Il est par exemple possible d’utiliser directement son téléphone comme une borne d’accès Wi-Fi (comme avec Android 2.2), il est possible de faire du multitâche, le lecteur musical permet de reconnaitre la musique ambiante (à la manière de l’application Shazam), il est possible d’installer des applications tierces, il est possible d’installer directement des applications et des Widget, sans passer par Samsung Apps, les réseaux sociaux sont intégrés à même le système (notamment dans les contacts), le navigateur Web est tout à fait acceptable (résultat de 98/100 au test Acid3), il est possible de faire des appels vidéo, etc.

wifi bada

Chapeau à Samsung pour avoir monté un tel système aussi rapidement. Il ne manque en fait presque rien à Bada. Notons également que le système est léger et qu’il démarre en quelques secondes à peine sur le Samsung Wave, ce qui est un bon signe, considérant que Bada devrait être offert également sur des appareils moins puissants au cours des prochains mois et des prochaines années.

Manque de finition
Malheureusement, Bada OS manque pour le moment de finition. Le problème de double interface est un exemple, mais d’autres exemples plus subtils peuvent être retrouvés un peu partout dans le système.

Ces problèmes de finition peuvent être soi des fonctions manquantes, des petits défauts dans les applications qui auraient pu être facilement corrigés ou carrément des bogues.

Le seul véritable manque est en fait l’absence de prédiction textuelle et de correction automatique lorsque l’on écrit. Contrairement à iOS, à Android et à BlackBerry OS, qui nous corrigent lorsque l’on fait une erreur de frappe, Bada OS ne fait rien, et nous laisse écrire par exemple «telephone» sans ajouter les accents.

correction

Ceci est quand même problématique, surtout avec un clavier virtuel, et cela ralentit considérablement notre vitesse de frappe. On espère toutefois que cet ajout sera fait lors de la prochaine mise à jour majeure du système (peut-être en ajoutant le clavier SWYPE?).

Pour ce qui est des petits défauts, notons l’application pour lire la musique, dont l’interface est défaillante si on veut lire autre chose qu’une liste de lecture.

Il est par exemple très difficile de naviguer dans sa bibliothèque (on ne peut pas naviguer rapidement d’une lettre à l’autre lorsque l’on est dans sa liste d’artistes, il faut tout faire défiler manuellement) et la navigation pour passer d’une chanson à une autre est ardue.

Ainsi, si j’écoute Vampire Weekend, je ne peux pas simplement cliquer sur le nom de l’artiste pour accéder aux autres chansons du groupe.

D’autres applications sont également décevantes, notamment les applications Facebook et Twitter, qui sont lentes et limitées.

twitter

Notons finalement que Bada OS, souffre également (pour l’instant) de nombreux bogues.

Parmi ceux que j’ai rencontrés, notons que les Widgets sur l’écran d’accueil disparaissent parfois, qu’on peut parfois avoir de la difficulté à synchroniser ses contacts, que ses courriels peuvent cesser de se synchroniser sans raison apparente et que le logiciel Samsung Kies sur le PC ne reconnait pas toujours notre téléphone.

Est-ce que ces défauts sont assez gros pour que je décourage l’achat d’un appareil Bada OS? Pas forcément, car le Samsung Wave, seul téléphone muni du système pour le moment, est un téléphone vraiment puissant, qui offre probablement le meilleur rapport qualité-prix sur le marché présentement.

En résumé
Bada OS est une agréable surprise, un système d’exploitation complet, qui manque toutefois un peu de maturité. Celui-ci devrait donner un nouveau souffle aux téléphones abordables de types « feature phones » et il pourrait peut-être même faire une petite percée dans le monde des téléphones intelligents. À condition toutefois que Samsung corrige les différents problèmes du système rapidement, car si ces défauts temporaires deviennent des défauts permanents, la lutte contre Android et iOS sera pas mal perdue d’avance.

À lire également:
Bada dépasse les 500 applications
Test du Samsung Wave (sur BRANCHEZ-VOUS!)




3 commentaires »

  • flyhopper a dit:

    Deux semaines après le test, des correctifs ont-ils déjà été apportés à Bada ou les bogues restent ?
    J’hésite entre ce samsung wave et un htc legend…

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @flyhopper : non, aucune mise à jour n’a été offerte pour l’instant.

    Au lieu du Legend (je suppose que tu es avec Bell), tu peux avoir le Samsung Galaxy S pour seulement 20$ de plus pour les deux prochains jours chez BestBuy (en spécial).

  • Olivia a dit:

    Après avoir acheté le samsung wave y j’ai commencer à utiliser bada. Et je ne comprend pas vos critiques car les applications proposées restent largement insuffisantes et peu fonctionnelles… Contrairement à Android Market et Play Store qui sont beaucoup plus performant et qui proposent des applications utiles et courantes. Sur mon Wave, je suis contrainte d’ utiliser Bada et je suis très déçu.

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com