Techno » Dernier article, Marketing

Amazon Go : j’ai hâte de voir quelle annonce Amazon nous réserve l’année prochaine avant les fêtes

Publié par Maxime Johnson le 7 décembre 20162 commentaires

amazon go 560

Le génie d’Amazon et de son fondateur Jeff Bezos ne cessent de me surprendre. Non seulement la compagnie s’est développée contre toutes attentes d’un petit libraire à un géant de l’Internet, mais la façon dont elle manipule l’opinion publique tous les ans avant les fêtes est tout simplement fascinante.

Au cours des dernières années, Amazon a profité de la période des fêtes pour présenter et peaufiner son concept de livraison de produits par drones. Une idée intéressante, qui a certainement un bon potentiel dans certains marchés ciblés (la santé, les entreprises, etc.), mais dont la faisabilité pour le grand public est au mieux douteuse.

Dans ses vidéos promotionnelles expliquant le concept, c’est pourtant Monsieur et Madame Tout-le-monde qui sont visés. Pas l’entreprise prête à payer des milliers de dollars pour qu’une pièce importante arrive à temps chez son fournisseur, mais le gars de tous les jours, qui souhaite recevoir son outil en trente minutes pour réparer son skateboard.

Est-ce un modèle d’affaires réaliste pour le grand public? Absolument pas. L’idée nous permet toutefois de rêver, et la petite vidéo se partage définitivement bien sur les réseaux sociaux.

Amazon a reproduit l’expérience au cours des derniers jours, en dévoilant son concept Amazon Go, qui permettrait à des consommateurs d’acheter des produits sans avoir à passer par une caisse enregistreuse. Les technologies modernes vont permettre aux caméras et aux capteurs de savoir ce que l’on prend dans les étagères et déduire notre compte en conséquence.

La facilité d’Uber à l’endroit le plus désagréable au monde : les files d’attentes à l’épicerie. Ici aussi, la faisabilité du concept n’est toutefois à peu près pas expliquée.

Amazon dit que son premier magasin est déjà accessible à ses employés, et qu’il devrait ouvrir ses portes au public en 2017. Qu’un magasin phare à petite échelle du genre existe est tout à fait possible. Amazon peut faire de grands investissements et accepter des pertes en échange d’une bonne publicité. Le concept pourrait même facilement être repris dans quelques grandes villes.

Je ne dis donc pas qu’Amazon Go n’existera pas. Je dis toutefois qu’il faut prendre le concept avec un grain de sel. L’idée est vendue d’une façon à inciter les consommateurs à imaginer qu’un futur sans caissiers les attend à court ou moyen terme, mais ce ne sera tout simplement pas le cas. Du moins, pas à grande échelle.

L’objectif d’Amazon en dévoilant Amazon Go en décembre n’est pas de révolutionner le marché du commerce au détail dès l’année prochaine. L’objectif d’Amazon est de s’assurer que tout le monde partage sa vision et parle de la compagnie sur Facebook et dans les médias, juste à temps pour bien incruster la marque dans le subconscient des consommateurs avant le magasinage des fêtes.

J’ai vraiment hâte de voir ce qu’ils nous réservent l’an prochain.




2 commentaires »

  • Marc-André Boulanger a dit:

    Merci pour l’article. Le point de vue est très juste! Je n’avais pas vu cette innovation sous cet angle. Bonne journée

  • ND a dit:

    IBM ont déjà abordé le sujet dans une vidéo similaire en 2006.
    Source: https://www.youtube.com/watch?v=eob532iEpqk

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com