Techno » Informatique

Adieu Core m5 et m7: le mauvais coup d’Intel Kaby Lake

Publié par Maxime Johnson le 2 septembre 2016Aucun commentaire

kaby lake

Intel a lancé il y a deux ans la marque Core m, des processeurs peu énergivores (et peu puissants) profitant de la même architecture que ses processeurs Core i, mais permettant de créer des ordinateurs aussi minces qu’avec sa gamme Atom. Malheureusement, la prochaine génération de processeurs d’Intel, Kaby Lake, renomme les Core m5 et Core m7 en Core i5 et Core i7, une mauvaise décision, qui compliquera l’achat d’un ordinateur portatif pour les consommateurs.

Le processeur Kaby Lake Core i5 (7Y54), qui sera lancé au troisième trimestre de 2016, aurait ainsi été nommé Core m5 selon l’ancienne nomenclature, tandis que le Core i7 (7Y75) aurait pour sa part été nommé Core m7. Notons que le Core m3 (7Y30) conserve pour sa part son nom.

Il s’agit d’une excessivement mauvaise décision. Il y a quelques années, Intel avait simplifié ses gammes de processeurs en introduisant les Core i3, i5 et i7, que les consommateurs pouvaient associer à « peu puissant », « moyennement puissant » et « plus puissant ». La différenciation n’était déjà pas parfaite, puisque les processeurs étaient déclinés en différentes enveloppes thermiques, ce qui pouvait faire varier considérablement les performances d’un processeur.

En abandonnant l’étiquette m, Intel augmente encore plus cette variation. À l’intérieur des Core i7, il faudra donc vérifier les numéros de modèles à la recherche des lettres Y (l’équivalent d’un ancien Core m7), U (un processeur à faible voltage) ou HQ (plus grande enveloppe thermique). Et malheureusement, ces codes ne sont même pas toujours affichés dans les boutiques.

L’intérêt pour Intel et les fabricants d’ordinateurs est évident : augmenter les ventes de ces processeurs en faisant croire aux consommateurs qu’ils sont meilleurs qu’ils le sont en réalité.

À la décharge d’Intel, il est vrai que les processeurs de type Core m s’améliorent rapidement. Est-ce que la presse spécialisée aurait donné la chance au coureur, ou si les ordinateurs dotés de processeurs Core m auraient éternellement été étiquetés de peu puissants? Difficile à dire.

Dans tous les cas, même si les processeurs à faible voltage s’améliorent, il y aura toujours une différence avec les processeurs réguliers. Et en cachant cette différence dans un code de produit nébuleux, Intel et les fabricants rendent beaucoup plus difficile pour les consommateurs de faire une décision éclairée au moment d’acheter un ordinateur.

Et ça, c’est mauvais pour tout le monde.




Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com