Techno » Téléphonie

Android Pay: surtout une question de marketing

Publié par Maxime Johnson le 29 mai 20153 commentaires

Android Pay

Google a annoncé hier l’arrivée de sa plateforme de paiement en ligne Android Pay sur son futur système d’exploitation Android M. Une nouveauté bien petite, finalement, plus reliée à des questions marketing que technologiques.

J’ai eu l’occasion d’essayer Android Pay au Google I/O 2015. Le service, comme on peut s’en douter, est on ne peut plus facile. Pour payer à un terminal NFC, il suffit d’entrer un mot de passe ou d’utiliser le lecteur d’empreintes digitales de son appareil mobile pour le déverrouiller et de poser son téléphone sur le terminal afin de lancer automatiquement l’application et de payer avec sa carte de crédit enregistrée par défaut.

La carte de crédit choisie est alors débitée, et la transaction est complétée. Android Pay est aussi une plateforme de paiement en ligne, alors qu’une application mobile peut offrir au moment de payer de faire la transaction par Android Pay, de la même façon qu’elle pourrait demander PayPal, par exemple.

Le processus vous rappelle quelque chose? C’est normal, puisque c’est exactement le même que Google Wallet, la solution de paiement actuelle de Google.

Microscopiques variations
Android Pay a bien quelques petites variations par rapport à Google Wallet. Le système peut par exemple gérer intelligemment dans une même transaction à la fois les cartes de crédit et les cartes de récompenses. Dans une démonstration au Google I/O, présenter son téléphone à une distributrice de boissons gazeuses entraînait ainsi l’appareil à nous offrir d’utiliser nos points pour acheter un soda plutôt que notre argent.

Donc Android Pay n’est pas exactement Google Wallet, mais il est clair que ces petites variations auraient aussi pu être intégrées à Wallet directement.

Mais ce n’est pas l’option choisie par Google, qui lance plutôt un « nouveau » système, avec un nom probablement plus facile à comprendre, surtout qu’il ressemble beaucoup à celui de son principal concurrent, Apple Pay.

Google a été un pionnier du paiement par mobile, mais sa solution n’a jamais réellement décollé. Voyons maintenant si un second départ pourra changer la donne.

Qu’adviendra-t-il de Google Wallet?
Pour les curieux, notons que Google Wallet ne disparaîtra pas complètement, puisque le système continuera d’être utilisé pour les transferts d’argent entre particuliers.




3 commentaires »

  • Richard a dit:

    Salut! À voir le nombre d’actions a faire avant de payer ça semble plus simple de payer directement avec une carte me semble.

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @Richard: en terme de temps, je dirais que ça se ressemble un peu. Les avantages sont ailleurs : sortir sans son portefeuille, aucun risque de perdre sa carte, etc.

    Mais bon, en même temps, il y a quand même une raison pourquoi le concept n’est pas plus populaire que ça…

  • bob a dit:

    « Le système peut par exemple gérer intelligemment dans une même transaction à la fois les cartes de crédit et les cartes de récompenses »

    C’est la première innovation dans les système de paiements depuis l’arrivée des cartes de débit/crédit. J’ai toujours trouvé que c’était rétrograde d’avoir à sortir deux cartes pour payer son épicerie.

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com