Techno » Téléphonie

Nokia X: de Windows Phone à Android (mais pas tant que ça)

Publié par Maxime Johnson le 24 février 2014Aucun commentaire

Nokia X

Nokia a dévoilé ce matin pour la première fois au Mobile World Congress de Barcelone trois téléphones équipés du système d’exploitation mobile de Google Android, six mois seulement après l’annonce du rachat de la compagnie par Microsoft. Je doute toutefois qu’il soit approprié de tirer de grandes conclusions de l’annonce.

Les Nokia X, X+ et XL sont trois appareils d’entrée de gamme, conçus pour certains plus pauvres en Asie, en Amérique du Sud et en Europe de l’Est, notamment. Ceux-ci ne seront donc pas lancés en Europe de l’Ouest, au Japon, en Corée ou en Amérique du Nord.

Les téléphones sont équipés d’une version modifiée d’Android 4.1.2, qui affiche une interface qui s’inspire de celle des téléphones Windows Phone, mais qui remplace les services de Google par les services de Nokia et de Microsoft. Ici, le moteur de recherche Google est remplacé par Bing, Google Maps est remplacé par Here Maps, Gmail par Outlook, Google Talk par Skype et Google Drive par OneDrive.

Plus important maintenant, même la boutique Google Play Store sera remplacée par une boutique de Nokia, un peu comme le fait Amazon avec ses tablettes Kindle. Puisque le système est très près d’Android, cette boutique devrait être assez bien garnie, mais on peut s’attendre à des applications mises à jour moins fréquemment et lancées en retard.

L’objectif de Nokia avec son Nokia X est simple: vendre des téléphones! Si la compagnie dominait le marché des appareils d’entrées de gamme il n’y a pas si longtemps, l’entreprise finlandaise a perdu beaucoup de plumes au cours des dernières années, et le lancement d’une gamme d’appareils Android est une façon de récupérer ce marché.

Une compagnie qui n’a pas peur d’expérimenter
Il faut donner quelque chose à Nokia: la compagnie n’a certainement pas peur d’expérimenter et de mettre en marché ses expérimentations. Son téléphone Nokia 808 PureView équipé d’un appareil photo de 41 mégapixels et du système d’exploitation Symbian (alors que Symbian était officiellement mort et enterré) et son téléphone intelligent N9 avec MeeGo (un autre système officiellement mort à son arrivée) en sont d’excellents exemples.

La gamme Nokia X ne se situe probablement pas dans la même catégorie que ces deux défunts appareils. Nokia espère d’ailleurs lancer d’autres téléphones Android Nokia X d’ici la fin de l’année, et on pourrait concevoir un certain avenir pour une version modifiée d’Android du genre chez Nokia.

Mais l’arrivée des Nokia X avec un système d’exploitation périmé (Android 4.1.2, alors que les nouveaux téléphones offrent plutôt Android 4.4) indique toutefois que la stratégie Android n’était pas une priorité chez Nokia, mais probablement le travail d’une plus petite équipe.

Tout indique que Nokia a lancé ses téléphones plus dans une optique de «tant qu’à les avoir» que comme une véritable stratégie à long terme.

Surtout que lorsque Microsoft prendra contrôle de la compagnie dans quelques semaines, l’entreprise sera certainement plus intéressée à promouvoir son système d’exploitation mobile Windows Phone 8.1 – qui a justement été revu pour mieux fonctionner avec des appareils d’entrée de gamme – que de promouvoir une version modifiée d’Android, même si celle-ci a été adaptée à ses services plutôt qu’à ceux de Google.

À moins, évidemment, que les appareils ne connaissent un succès monstre d’ici là, ce qui donnerait certainement des munitions aux amateurs d’Android chez Nokia pour poursuivre l’expérience encore plus loin. Comme l’explique Mary Jo Foley sur son blogue dédié à Microsoft, le Nokia X et sa boutique d’applications Android indépendante pourrait aussi offrir une passerelle à Microsoft pour faciliter l’intégration des applications Android au système d’exploitation Windows Phone directement, ce qui pourrait être une autre bonne raison pour Microsoft de conserver la gamme Nokia X.




Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com