Techno » Gadget

Amazon Prime Air: quelle belle opération marketing!

Publié par Maxime Johnson le 2 décembre 2013Un commentaire

amazon prime air

Le géant américain de la vente en ligne Amazon a fait une drôle de présentation hier à l’émission d’affaires publiques 60 minutes aux États-Unis : Amazon Prime Air, un concept de livraison en 30 minutes par drones tout droit sorti d’un film de science-fiction. Une brillante campagne, qui fera certainement beaucoup parler d’elle au cours des prochaines années. Dommage que ce soit un peu n’importe quoi.

Voilà, c’est dit. C’est n’importe quoi cette histoire d’Amazon Prime Air.

Pour ceux qui ont raté la nouvelle, Amazon veut – à long terme – instaurer un système de livraison par drones, où de petits hélicoptères téléguidés transportent un achat de moins de 5 livres directement chez vous, en moins de 30 minutes. Selon le fondateur d’Amazon Jeff Bezos, le programme pourrait être instauré d’ici 5 ans, lorsque la FAA, l’autorité de l’aviation civile aux États-Unis, aura potentiellement donné son aval à l’utilisation commerciale de drones.

Et sur le site d’Amazon, on est encore plus optimiste, en annonçant que le projet pourrait aller de l’avant dès 2015.

Avec une présence à une émission de grande écoute juste avant le Cyber Monday aux États-Unis, avec un sujet aussi original, avec la mise en ligne d’un site Web explicatif facile à comprendre et avec la publication d’une courte vidéo efficace, Amazon Prime Air a évidemment fait le tour du web ce matin.

Et comme c’est souvent le cas avec ce genre de campagne, on risque d’en entendre parler pendant longtemps.

10 000 raisons de ne pas fonctionner
Malheureusement, il y a 10 000 raisons pour lesquelles un projet comme celui-là pourrait ne pas fonctionner (ou plutôt, ne fonctionnera pas dans sa forme actuelle).

Le programme serait limité aux périmètres entourant les centres de distribution d’Amazon (ce qui rend l’aventure pas mal moins intéressante), les risques sont élevés (et imaginez le désastre si un drone tombait sur quelqu’un à la suite d’un pépin technique ou d’un imprévu météorologique) et l’aval de la FAA, aux États-Unis, est loin d’être acquis.

J’ai lu ce matin qu’Amazon pourrait peut-être lancer son projet ailleurs qu’aux États-Unis, et que deux compagnies testent déjà des concepts similaires, une en Australie, et une en Chine.

Encore une fois, c’est n’importe quoi. La compagnie australienne en question, Zookal, est une toute petite entreprise qui loue des livres scolaires, et dont l’agence de relations publiques a mis une vidéo en ligne il y a un certain temps pour illustrer le concept qui pourrait peut-être voir le jour (et surtout faire parler de la compagnie).

Et la compagnie chinoise, SF Express, testerait pour sa part ce concept dans des endroits isolés en Chine. Si le concept est testé dans un endroit isolé en Chine, c’est sûrement parce que c’est une bonne idée.

Mais peu importe, Amazon Prime Air fonctionne déjà
Mais peu importe que le projet soit réalisable ou non (non), les gens voudront y croire (quitte à défendre Amazon en disant que c’est un projet à long terme, et que dans 15 ans, ce sera réel, quitte à faire passer les drones par les autoroutes pour voitures volantes qui seront forcément sur le marché d’ici là).

En 18 heures seulement, la vidéo de présentation d’Amazon Prime Air a d’ailleurs déjà amassé 3 640 578 visionnements, et plus de 10 000 commentaires. Imaginez ce que ce sera d’ici quelques jours, quelques semaines, quelques mois ou même quelques années. Je vois déjà les prévisions de fin d’année en décembre 2014, où certains se demanderont si Amazon lancera finalement son service de livraison en 30 minutes. On n’a pas fini d’en entendre parler.

Et même à court terme, 3,6 millions de personnes ont déjà vu la vidéo, ce qui est franchement impressionnant. Voilà des millions de personnes qui se sont probablement fait une bonne impression d’Amazon, une compagnie qui vraisemblablement innove.

Une partie de ces 3,6 millions de personnes se sont aussi probablement demandé ce qu’était Amazon Prime, le programme d’Amazon qui permet, pour 80$ par année, de recevoir des livraisons rapides et gratuites sur des millions de produits (un programme qui fait généralement exploser les achats de ses membres sur Amazon).

Et déjà, une partie de cette partie s’est probablement abonnée à Amazon Prime.

Les drones d’Amazon Prime Air ne verront probablement jamais le jour à grande échelle. Mais peu importe, car l’opération est malgré tout déjà un succès retentissant.




Un commentaire »

  • Patrick V. a dit:

    J’aimerais ça qu’Amazone Prime soit disponible au Canada mais pas seulement sur le Amazon.ca qui vend tout au double du prix quand tu trouve quelque chose de pertinent. Ce qui me bloque souvent c’est le coût du shipping souvent le double de l’item acheté.

    Il faudrait que je fasse livrer mes articles a Free Port juste sur le bord de la frontière et que j’aille les chercher mais bon le temps c’est aussi de l’argent. :)

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com