Techno » Informatique

Quel avenir pour Windows RT?

Publié par Maxime Johnson le 27 novembre 20137 commentaires

Les jours de Windows RT sont-ils comptés? C’est ce qui semble ressortir d’un commentaire récent de Julie Larson-Green, vice-présidente de Microsoft aux appareils et studios, qui a laissé entendre que la compagnie ne conserverait pas trois systèmes d’exploitation comme c’est le cas en ce moment.

«Nous avons Windows Phone OS. Nous avons Windows RT et nous avons la version complète de Windows. Nous n’allons pas toujours en avoir trois», a lancé la vice-présidente dans un séminaire la semaine dernière, en faisant référence aux systèmes d’exploitation de Microsoft pour les téléphones intelligents, pour les tablettes et pour les ordinateurs.

Windows RT, qui équipe notamment les tablettes Surface RT et Surface 2, représente à bien des égards un échec pour Microsoft, qui n’a toujours pas réussi à faire sa place dans le marché des tablettes, et qui peine à convaincre les développeurs d’applications du potentiel de son système.

En lisant entre les lignes du commentaire de Julie Larson-Green, on comprend que Windows RT, dans sa forme actuelle, ne sera probablement plus très longtemps au menu, puisque Microsoft ne se départira certainement pas de la version complète de Windows, ni de son système d’exploitation mobile.

Quoi faire, donc, avec les tablettes, un marché que Microsoft ne rejettera certainement pas du revers de la main après un premier échec?

Option 1: remplacer Windows RT par Windows
Pour plusieurs, la solution est simple : avec les nouveaux processeurs Atom performants et peu énergivores d’Intel, des tablettes peuvent maintenant être équipées de la version complète de Windows, ce qui rend par la même occasion Windows RT – un système conçu pour fonctionner sur les processeurs ARM, comme ceux que l’on retrouve dans les téléphones intelligents – caduque.

Malheureusement, la situation est un peu plus complexe que ça.

J’ai essayé quelques tablettes utilisant la version complète de Windows au cours des derniers mois, et celles-ci s’avèrent généralement plutôt décevantes.

Non seulement la technologie ne permet pas encore de faire des appareils aussi minces qu’avec un processeur ARM (mais ce n’est qu’une question de temps avant que ceci soit réglé), mais surtout, force est de reconnaitre que la version régulière de Windows est vraiment mal adaptée aux écrans tactiles.

À l’intérieur de l’interface moderne, ça va, mais dès qu’il faut aller dans les menus, ou utiliser une application traditionnelle, les tablettes Windows sont carrément pénibles à utiliser.

Bref, les raisons qui justifiaient l’arrivée de Windows RT et de l’interface moderne de Windows – malgré les échecs de Windows RT – sont toujours valides, et ce n’est pas parce que l’on peut maintenant fabriquer des tablettes offrant la version complète de Windows que c’est forcément une bonne idée.

Option 2: remplacer Windows RT par Windows Phone
Une autre solution, plus complexe, pour régler le problème des trois systèmes d’exploitation serait peut-être de s’inspirer d’Apple et d’adapter le système d’exploitation pour téléphones intelligents Windows Phone aux tablettes.

Ironiquement, il faudrait toutefois un nouveau nom pour le système d’exploitation, et « Windows Mobile » serait probablement un bon choix pour Microsoft, qui relancerait ainsi son ancienne marque.

Cette seconde option a quelques avantages. Les applications mobiles pour téléphones sont de toute façon plus près des tablettes que ne le sont les applications PC traditionnelles, et les utilisateurs pourraient bénéficier d’une meilleure intégration entre leur tablette et leur téléphone, comme c’est le cas avec Android et iOS.

Malheureusement, cette solution a aussi un gros problème. Microsoft continuerait d’offrir deux systèmes d’exploitation pour tablettes : Windows (avec toutes les applications habituelles) et « Windows Phone », avec ses applications mobiles et son incompatibilité avec Photoshop et cie. Bref, un écosystème encore une fois mélangeant pour les utilisateurs.

Quelle est la bonne solution?
Clairement, aucune des deux options n’est parfaite. Je crois toutefois que la seconde option – celle d’adapter Windows Phone aux tablettes – est la bonne, surtout si Microsoft veut véritablement vendre des tablettes, et non seulement des ordinateurs portatifs hybrides.

Une chose est certaine, Windows RT ne va pour l’instant nulle part, et la situation ne s’améliorera pas d’elle-même. Un changement de cap s’impose, et je serais bien étonné si l’entreprise conservait trois systèmes d’exploitation pour encore bien longtemps.




7 commentaires »

  • gybe a dit:

    J’ai la surface 2, c’est ma tablette préférée(j’ai aussi un IPad Air, et j’avais un Nexus 7 l’année dernière), je m’en sers tout le temps.

    D’après moi, un des points qui a limité son succès, c’est son prix. Ils ont diminué le prix de la surface RT de 500$ à 450$ avec la version 2, mais ils vendent toujours le clavier 140$. Ça coûte combien à produire un clavier comme ça? Sans le clavier, la tablette est beaucoup moins intéressante.

    Au niveau de l’OS, je pense qu’ils devraient remplacer Windows RT par Windows. La surface aurait été plus populaire, si l’OS avait été ouvert comme Windows au lieux de limiter les développeurs aux applications de type app store. Je suis persuadé que Microsoft aurait pu offrir le même API sur tous les processeurs. Il y a tellement de développeurs sur Windows, si au lieux de devoir réécrire une nouvelle application tout ce qu’un développeur a à faire est de changer une option du compilateur et quelques lignes de code, la tablette aurait offert beaucoup plus de possibilités que les autres tablettes sur le marché.

  • wewewi a dit:

    @gybe Tu aurais dû prendre un Dell Venue Pro avec un bon clavier Bluetooth; tu aurais eu le vrai Windows que tu voulais ET l’écosystème RT/Modern, pour 100-250$ de moins..

  • gybe a dit:

    @wewewi
    Je ne sais pas. La Venue Pro est une bon deal et pourrait être intéressante pour plusieurs utilisateurs, mais d’après moi c’est deux catégories différentes. La Venue Pro n’est pas une tablette haut de gamme comme la Surface, avec une résolution full HD, une design industriel intéressant fait de magnésium. De plus à 8 pouces, ça devient moins intéressant de l’utiliser en mode laptop. J’étais pas mal plus intéressé par la Surface Pro, mais elle est peut être encore un peu lourde. Et à près de 1000$ pour la surface pro, ça devient un plus gros investissement.

  • Jean-Simon a dit:

    Mal adapté aux écrans tactiles? Voyons donc l’interface metro a été conçue pour cela et il y a plein d’applications sur le windows store

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    Je parlais de la partie « bureau », avec les applications traditionnelles, celles qui ne sont pas conçues pour un usage avec les doigts, justement.

  • Sylvain a dit:

    Depuis le début, je regarde Microsot aller et je ne comprends rien à sa stratégie. Windows Phone, Windows RT (les deux interfaces sont plein écran et sans fenêtre, alors étrange de les nommer Windows) et l’interface moderne (quel nom poche) de Windows 8 partagent un look & feel semblable, mais sont trois trucs distincts du point de vue d’un développeur si je comprends bien! Vraiment étrange.

    Personnellement, l’interface moderne sous Windows 8 « a pris l’bord » et le menu Démarrer est revenu « à la normale » avec Start8 (Stardock Software). Bien que mon nouveau portable possède un écran tactile, je ne m’en sers pas. Pas que je ne l’aime pas, je la trouve assez sympa au contraire. Suis-je de vielle-école? Peut-être. Est-ce qu’au final les écrans tactiles ne sont utiles qu’à des clientèles ciblées? Qui sait!

    Dans le style « grande tablette », je trouve que la Surface est parmi les plus intéressantes d’un point de vue fonctionnalités. Mais je ne l’ai essayé qu’en magasin.

  • Nicolas a dit:

    Pour être bien certain de comprendre; vos options sont des suggestions à Microsoft et non des solutions possibles pour les utilisateurs des tablettes RT actuelles?

    Ceux qui achètent en rabais les Surface RT offertes à 200$ ces jours-ci vont-ils se retrouver avec une grosse brique une fois le RT abandonné?

    Si les applications Kindle, skydrive/dropbox, Netflix, Skype et Office perdurent, et qu’on peut utiliser Flash avec Explorer, ça demeure une tablette très viable, selon moi, pour le prix. Pour une utilisation plus professionnelle, du moins. Si …

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com