Techno » Informatique, Test

Test du HP Pavilion dm1

Publié par Maxime Johnson le 3 mars 2011Aucun commentaire

Le HP Pavilion dm1 est un ordinateur qui pourrait être considéré comme un petitportatif, à mi-chemin entre un ordinateur miniportatif (netbook) et un ordinateur portatif régulier. Si celui-ci étonne, notamment par ses performances graphiques, on se doit de regretter son prix de vente beaucoup plus cher que le Pavilion dm1z équivalent vendu aux États-Unis.

Design

Le HP Pavilion dm1 se veut un ordinateur économique, et cela parait. Celui-ci ne fait pas bas-de-gamme, loin de là (à l’exception de la petite porte qui protège la prise Ethernet qui fait VRAIMENT cheapette), mais disons que son boitier tout de plastique de détournera pas exactement les regards.

On apprécie toutefois beaucoup son petit format et sa légèreté (un peu plus de trois livres), qui en font un excellent compagnon de voyage.

Le mécanisme d’inclinaison de l’écran est également bien conçu, puisqu’il est possible d’ouvrir l’ordinateur à 180 degrés, ce qui peut parfois s’avérer pratique dans certaines positions (bon, peut-être pas lorsqu’il est ouvert aussi grand que sur la photo, mais quand même).

Son clavier est silencieux et grand, mis à part peut-être ses flèches directionnelles un peu petites.

En fait, un seul point me déplait dans la conception du Pavilion dm1, c’est que celui-ci se met en veille beaucoup trop rapidement lorsque l’on ferme un peu son écran (ne serait-ce que pour déplacer l’ordinateur, par exemple). Agaçant.

Caractéristiques et performances
Le HP Pavilion dm1 est l’un des premiers ordinateurs portatifs équipé des nouvelles puces AMD Fuzion. Ces dernières, comme Sandy Bridge d’Intel, offrent pour la première fois chez AMD un processeur graphique (AMD Radeon HD 6310) directement intégré dans le processeur (qu’AMD nomme désormais APU).

On peut imaginer que l’expérience d’AMD dans le monde des processeurs graphiques a bien aidé la compagnie, car les performances de son E-350 à ce niveau sont franchement impressionnantes pour un ordinateur du genre. Son résultat au benchmark 3dMark06 de 2192 est d’ailleurs l’équivalent de ce qu’il serait possible d’obtenir avec une carte graphique externe d’entrée de gamme.

Malheureusement, les performances «régulières» du processeur d’AMD sont plus décevantes, est c’est plus ce dernier qui limitera les possibilités de l’utilisateur en ce qui a trait aux jeux vidéo.

Avec un score de 2184 au benchmark PC Mark Vantage, celui-ci est toutefois quand même beaucoup plus puissant que n’importe quel netbook équipé d’un processeur Atom. Vous pourrez faire rouler n’importe quelle application de bureautique sans problème, comme Microsoft Office ou Simple Comptable.

Son autonomie est également très correcte, avec environ 5 ou 6 heures sur une seule charge, tout dépendant de son utilisation.

Notons finalement que l’appareil est équipé de la version complète de Windows 7, ce qui le distingue encore plus d’un ordinateur miniportable.

Deux pays, deux mesures
Malheureusement, le HP Pavilion dm1 diffère un peu du HP Pavilion dm1z offert aux États-Unis. En effet, le modèle canadien offre 4 Go de mémoire vive plutôt que 3, et un disque dur de 640 Go plutôt qu’un de 320.

Une bonne chose? Pas forcément.

Car si l’impact de ces caractéristiques supérieures sur les performances est difficile à évaluer lorsque l’on travaille avec l’ordinateur (en fait, pour une raison difficile à expliquer, mes benchmarks PCMark Vantage sont même systématiquement inférieurs à ceux obtenus par la presse américaine!), leur impact se fait par contre sentir sur le prix de l’appareil, qui passe de 450$ aux États-Unis à 600$ au Canada!

Heureusement que le HP Pavilion dm1 a beaucoup à offrir, car cette différence de prix est énorme, même en considérant les caractéristiques supérieures de l’ordinateur canadien.

Curieusement, l’appareil vendu en exclusivité chez Best Buy avait été annoncé par HP en janvier dernier comme étant offert à 549$ (ce qui était déjà largement au-dessus du prix américain, mais qui pouvait au moins un peu mieux se justifier par les caractéristiques supérieures)…

En résumé
Le HP Pavilion dm1 est peut-être l’ordinateur que plusieurs attendaient: un ordinateur assez puissant pour y travailler, qui ne coûte pas une fortune et qui est assez petit pour voyager avec.

Malheureusement, son prix, même s’il est bien moins cher que celui de plusieurs ordinateurs du genre, est quand-même assez élevé considérant ses performances relativement limitées et, surtout, son prix américain.

(Critique publiée sur BRANCHEZ-VOUS!)




Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com