Techno » Tablettes

Présentation d’Android Honeycomb (interface en français)

Publié par Maxime Johnson le 27 janvier 20113 commentaires

Google a dévoilé hier l’aperçu de la trousse de développement logiciel (SDK) d’Android Honeycomb, la version du système d’exploitation Android optimisée pour les tablettes. Si toutes les fonctionnalités du système ne sont pas encore activées dans cet aperçu, plusieurs nouveautés sont montrées, comme le logiciel de courriels. Diaporama.

Écran d’accueil

Comme on peut le voir, l’écran d’accueil utilise à profusion les widgets. En fait, je dis l’écran d’accueil, mais il faudrait plutôt dire les écrans d’accueils, puisqu’il y en a cinq en tout. Plusieurs fonctionnalités ou menus sont accessibles directement à partir de cet écran: les paramètres de l’écran d’accueil, la liste d’applications installées et la recherche universelle.

Le «menu» du bas est pour sa part accessible de n’importe où dans Honeycomb. Les trois boutons à la gauche permettent de revenir en arrière, de revenir à l’écran d’accueil et d’afficher les applications ouvertes, tandis que le bouton à la droite permet d’afficher ses notifications en plus d’accéder aux paramètres les plus courants.


Modifier l’écran d’accueil

Pour modifier l’écran d’accueil, il suffit d’ajouter des widgets, des raccourcis, de changer le fond d’écran (Honeycomb supporte les arrières plans animés), etc. On peut imaginer que de nombreux Widget seront développés, pour consulter ses courriels, la météo, ses nouvelles, les résultats de son pool de hockey, etc., ce qui devrait permettre d’obtenir un maximum d’informations en jetant seulement un coup d’œil sur ses cinq écrans.

Applications

La liste d’applications complètes, séparée en applications préinstallées et applications téléchargées. D’autres applications préinstallées seront évidemment ajoutées d’ici le lancement, comme l’Android Market.

Notons ici que l’application musicale offerte avec cet aperçu semble être la même que l’application musicale Android régulière.

Applications ouvertes

Il est possible d’avoir un aperçu de toutes les applications ouvertes. Normalement, un véritable aperçu serait présenté, mais l’émulateur est pour le moment excessivement lent, et celles-ci seraient trop lourdes à présenter dans cet aperçu.

État et notifications

Une simple, mais belle surprise d’Honeycomb, la barre d’état a été largement modifiée. Celle-ci est désormais une sorte de pop-up, qu’il est possible d’obtenir en version courte (avec seulement la date, la batterie, l’heure et l’état de la connectivité) ou en version longue, avec les paramètres les plus courants (mode avioni, Wi-Fi, verrouiller l’orientation de l’écran, luminosité, accès aux paramètres).

C’est également là qu’apparaissent les nouveaux messages.

Recherche universelle

L’onglet de recherche sur l’écran d’accueil permet de rechercher non seulement sur le Web (avec recherche prédictive), mais aussi dans ses applications, sa musique et ses SMS. Tout ceci peut être ajusté, si vous ne voulez pas que votre bibliothèque musicale soit recherchée, par exemple.

Paramètres

Pas grand-chose à dire de ce côté, seulement que la navigation a été optimisée pour un grand écran, comme partout ailleurs.

Courriels

J’ai également bien aimé l’application courriels, qui s’installe comme un charme et qui fonctionne plutôt bien pour lire, envoyer et classer ses courriels. Efficace, sans être révolutionnaire.

L’icône en haut à droite de la page, qui permet d’afficher le menu, est commun à la plupart des applications Honeycomb.

Web

Le navigateur Web de l’émulateur plante systématiquement, mais j’ai quand même eu le temps de prendre une capture d’écran. Comme vous le voyez, celui-ci supporte la navigation par onglet, ce qui lui donne une impression de navigateur complet.

Premières impressions
Même si je ne suis pas totalement convaincu par l’aspect sombre de l’interface (j’ai plutôt hâte de l’essayer avec un thème plus clair), je suis tout à fait séduit par ses fonctionnalités et son ergonomie.

Je ne suis généralement pas le plus grand amateur de widgets, parce que je trouve que ceux-ci ralentissent souvent les téléphones et qu’ils chargent trop l’interface pour le peu d’informations qu’ils offrent. Sur une tablette par contre, c’est une tout autre histoire. Ceux-ci sont jolis, ils offrent beaucoup d’information et ils améliorent l’expérience de l’usager.

Android Honeycomb est conçu pour que l’on ne soit rarement à plus d’un clic ou deux de ce que l’on veut atteindre. Combiné avec les écrans d’accueils complets, cela assure un système drôlement efficace.

Il faudra évidemment attendre de l’essayer sur une vraie tablette pour s’en faire une opinion définitive (certaines rumeurs annoncent la tablette Honeycomb Motorola Xoom pour la mi-février, mais un lancement en mars serait plus plausible), mais pour l’instant, tout indique qu’Android Honeycomb pourrait bien être un meilleur système d’exploitation pour tablettes que l’iOS de l’iPad. Plus complexe, mais plus complet.




3 commentaires »

  • Real Gouin a dit:

    Je me prepare a bientot me procurer une tablette et j’aime bien la presentation de votre produit

  • Peter404 a dit:

    Bonjour
    Savez-vous si, pour Honeycomb, il est possible de paramétrer plusieurs comptes utilisateurs (un pour moi, un pour ma douc, par ex…) ?

  • Maxime Johnson (author) a dit:

    @Peter404: non, malheureusement. C’est une fonction que j’attends d’ailleurs avec impatience!

Laissez un commentaire!

Ou commentez sur votre propre site avec le rétrolien.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blogue supporte Gravatar. Pour obtenir votre avatar, enregistrez-vous à Gravatar.

©2009-2013 Maxime Johnson - Tous droits réservés.
Les annonceurs qui désirent afficher leur bannière publicitaire sur notre site Internet peuvent communiquer avec notre maison de représentation publicitaires ATEDRA.COM. Contactez-les en téléphonant au 514-448-2236 ou sur www.atedra.com